12 mois de prison avec sursis requis contre le commanditaire d’une vendange frauduleuse

Des peines de 6 mois à un an de prison avec sursis ont été requises par le tribunal correctionnel de Béziers mardi à l’encontre d’un viticulteur et de ses deux acolytes qui avaient vendangé et volé, une nuit de septembre 2010, 2 hectares de raisin à un vigneron.

Les faits s’étaient déroulés à Sauvian (Hérault). En quelques heures, les trois hommes avaient vendangé, à l’aide d’une machine, une parcelle de cabernet-sauvignon, son propriétaire perdant ainsi une année de travail, soit environ 25 tonnes de raisin. Le préjudice est estimé à 15.000 euros.

Le commanditaire du vol, qui a reconnu les faits, avait voulu se venger de la victime à la suite d’un différend d’ordre financier. Il avait entraîné deux compagnons, dont le propriétaire de la machine à vendanger, le troisième homme jouant le rôle de guetteur.

C’est grâce aux empreintes de pneus laissées dans la terre par un 4X4 que les gendarmes avaient pu remonter au propriétaire du véhicule. Des écoutes téléphoniques et les localisations des téléphones mobiles la nuit du vol avaient parachevé l’enquête.

Le procureur a requis un an de prison avec sursis contre le commanditaire, âgé de 28 ans, huit mois de prison avec sursis contre le propriétaire de la machine, et six mois avec sursis contre le guetteur.

La décision a été mise en délibéré au 29 mars.

L’enquête pour autant n’est pas close et porte sur le « recel » du raisin par une cave qui avait accepté la récolte frauduleuse.

Source : AFP

 
Post by admin

Comments are closed.