Attention : une campagne primeur peut en cacher une autre !

Souvent des amis étrangers me disent combien ils trouvent les français « légers ».

Légers ? Je proteste, j’essaie de défendre mes concitoyens mais mes contradicteurs sourient finement et répliquent sévèrement :

-‘ Regarde, lis, écoute autour de toi : vous étiez seulement à deux ans d’une élection et déjà tout le monde chez vous, politiques, journalistes, piliers de bars et de cafés du commerce, se trouvait déjà en campagne. Et ce, même avant que les candidats soient candidats…

-Pour vos vins c’est pareil : à peine avez-vous sacré le millésime 2010 le meilleur du siècle (détrônant du même coup le 2009 pourtant couronné avec fracas un an plus tôt) voilà qu’un murmure s’élève de vos rangs et laisse entendre tout le bien qu’une météo extrêmement favorable laisse espérer du 2011 dont la gestation n’a pas encore commencé.’-

Là, vraiment ils m’ont fourni de quoi leur river leur clou : LÉGERS, LES FRANçAIS ? Vous voulez rire, vous voyez bien combien ils sont LOURDS…

 
Post by admin

2 Responses to Attention : une campagne primeur peut en cacher une autre !