Binet Oenologie – Polytechnique: quand le vin s’invite dans les Grandes Ecoles

## Découvrons ensemble l’association oenologique de l’École Polytechnique, l’école d’ingénieurs la plus réputée de France.
L’école a été créée sous Napoléon qui lui donna un statut militaire. C’est pourquoi aujourd’hui les étudiants portent l’uniforme comme symbole.

L’Association Oenologique de l’école a été créée il y a environ une dizaine d’années et porte le nom de Binet Oenologie. Toutes les associations de l’école Polytechnique portent le nom de  »Binet » suivi de leur domaine de compétence.  »Binet » vient de  »Cabinet » qui faisait référence à différents départements au sein de la caserne militaire de l’école. Le nom  »Binet » est donc resté symboliquement pour représenter les différentes associations de l’école.

Depuis janvier dernier et jusqu’à janvier 2012, le Binet est entre les mains de son Président, Vincent Bacot dont les mots d’ordre sont  »la découverte et le partage de la passion du vin ».

Vincent a découvert le vin grâce à ses parents, de vrais amateurs, puis il a voulu approfondir son apprentissage de la culture du vin par le biais du Binet afin de découvrir comme il le dit  »des choses folles grâce au vin ». C’est donc d’abord en tant que participant qu’il intègre l’association en assistant aux dégustations mais aussi aux activités organisées. Ensuite il en prend la tête accompagné de 13 autres membres recrutés de manière sélective. En effet, les membres de cette association oenologique sont retenus en fonction de leur passion et motivations pour le vin mais également en fonction de leurs compétences. Le fondement de l’association est le partage de la culture du vin.

Les membres du Binet sont de vrais passionnés qui participent à des concours auxquels il faut répondre à des questions théoriques et aussi participer à des dégustations à l’aveugle. Ils souhaitent réellement faire découvrir l’oenologie à tous permettant ainsi la rencontre entre novices et amateurs du monde du vin.

Chaque année le Binet organise des cours d’initiation en début de semestre puis des cours d’oenologie limités à 70 participants. Fort de son succès, l’association est dans l’obligation de refuser autant de participants. Le Binet Oenologie est financé grâce aux participations à chaque activité. De nombreux événements sont organisés tout au long de l’année:

– des cours d’oenologie avec un thème particulier, menés par Mr Raoul SALAMA, professeur à la faculté d’oenologie de Bordeaux et rédacteur pour la Revue des Vins de France. Une dizaine sont plannifiés tout au long de l’année parfois accompagnés par des producteurs (Maison Bollinger, Maison Louis Jadot) ou d’autres intervenants comme le célèbre fromager Bernard ANTHONY pour un atelier accord vins et fromages. Les membres du Binet essaient de faire en sorte que les cours soient le plus vivant possible.
– des dégustations sont régulièrement mises en place, au moins une fois par mois, avec un domaine qui est invité pour faire découvrir ses vins – par exemple: Moët & Chandon, Ruinart, les domaines Rothschild – ou avec d’anciens Polytchniciens qui sont devenus vignerons.
– les soirées vins et fromages au bar du campus. Ce sont les membres du Binet eux-mêmes qui s’occupent de la sélection des vins et des fromages pour ainsi proposer des accords intéressants.
– une dégustation prestige organisée en janvier où les étudiants sont en grand uniforme. L’an dernier cet événement accueillait le Château Haut-Brion. Il s’agit de la dernière soirée du Binet avant la passation.

Ils prévoient prochainement un concours d’oenologie amusant avec de nombreux lots dont de très beaux vins à gagner. Ce concours sera ouvert à tous pour permettre à ceux qui ont assisté aux cours de mettre en pratique ce qu’ils auront appris. Or le nombre de places est limité. Ce concours sera sans doute suivi par une des soirées vins et fromages. En 2011, l’équipe du Binet faisait partie des finalistes du concours 20 sur vin.

Pour Vincent Bacot, cette aventure  »a changé [sa] vie » car cette association a rapproché les étudiants de l’école autour d’une culture que certains n’auraient jamais découvert en dehors. Désormais, Vincent et son équipe sont sollicités par les futurs polytechniciens pour les conseiller sur le choix du vin.

Certains de ses prédécesseurs se sont trouvés une réelle vocation professionnelle grâce à la culture du vin. Pour Vincent, une véritable passion pour le vin est née et s’est installée tout au long de ses études à l’école Polytechnique et continuera d’exister après.

Le moment fort du Président, Vincent Bacot:  » Lorsque l’on déguste un vin dans une de nos séances, et qu’il est (comme souvent) très bon, alors qu’on a la tête et le cœur plein de sensations fantastiques que la dégustation nous procure, le bonheur est augmenté encore par le fait qu’on partage ce moment avec d’autres amateurs. Parfois, un simple coup d’œil avec ses amis suffit pour se dire notre émerveillement. Et ensuite, cela continue quand on en parle avec nos voisins, puis tous ensemble, ou même lorsque quelqu’un du public vient sur l’estrade faire un commentaire complet du vin (ce que l’on fait d’ailleurs au moins une fois par séance). C’est principalement ce qui nous fait aimer participer aux activités du Binet. C’est pour cela aussi que nous préférons les activités du Binet à la dégustation solitaire d’un vin, fut-il très bon ! Et le fait de regarder de temps en temps toute la salle et voir les visages heureux voire émerveillés de tous les participants qui profitent de leur vin (pendant un cours ou tout autre chose), c’est ce qui nous motive à faire partie de l’équipe organisatrice ! »

 

oct 25, 2011

admin

Dossiers

0

Post by admin

Comments are closed.