Bourgogne : ôtons le bitume et plantons de la vigne !

## Bientôt les vacances (pour tous) donc aussi pour les princes qui veillent sur notre prospérité future,.. Vous savez : celle qu’on nous promet tous les jours pour demain.

A ce propos j’ai une idée à leur soumettre pour leur dernier conseil des ministres de leur année studieuse avant la rentrée en août pour ceux qui ont pitoyablement échoué à leurs partielles (presque tous).

Pour augmenter les recettes sans piocher plus avant dans les économies des bons citoyens qui paient des impôts (vous, moi mais que la moitié des français) et faire encore plus d’économies et contribuer ainsi à combler le trou de 14 milliards prévu par l’OCDE, regardons du côté de la Bourgogne.

Le département de la Côte d’Or possède 5.845 kms de routes dont 2.526 kms de simple liaison et 936 Kms de maillage. L’entretien de ces routes coûte une fortune à l’Etat et aux communes.

Certains de ces axes de maillage notamment sont assis sur des surfaces arables qui pourraient être très profitables si utilisées à d’autres fins car parties intégrantes de prestigieuses appellations contrôlées.

Prenez une carte et regardez les kilomètres de petites voies qui serpentent au cœur de Gevrey-Chambertin, Morey Saint Denis, Chambolle-Musigny, Vosne-Romanée, Nuits-Saint-Georges, Chambertin, Vougeot, Romanée, Beaune, Savigny, Pommard, Gevrey, Volnay, Meursault, Santenay, pour ne s’en tenir qu’à ceux-là. Ça ne vous fait pas rêver ?

Allez, messieurs les ministres, du courage, ôtez le bitume et plantez de la vigne ! Calculez les recettes pérennes et supplémentaires pour vos budgets, les économies substantielles réalisées sur l’entretien des routes !

Une idée si géniale et si simple que je m’étonne qu’elle n’ait pas déjà germé dans la tête de notre Grand Redresseur National.

Pourtant il me semble bien qu’il est un élu de ce département.

 
Post by admin

Comments are closed.