\ »Ce que le mythe de Lafite a détruit\ »

Il y un peu plus d’un an, au mois d’octobre, le Château Lafite 2008 gagnait 20% au Liv-ex 100, indice boursier de référence des Grands Crus Classés -composé à 95% de vins de bordeaux. La prestigieuse marque avait habillé la bouteille d’un symbole chinois représentant le chiffre 8 ce qui en une nuit a fait grimpé les prix. Que d’honneur pour la Chine, car dans l’empire du milieu, le chiffre 8 est signe de prospérité pour les entreprises. Les sociétés de télécommunication et d’immatriculation allant jusqu’à faire payer un supplément pour bénéficier de ce chiffre.

Or les résultats du Liv-ex montrent que sur la deuxième partie de l’année 2011, le Château Lafite 2008 perdait 45% pendant que l’indice global chute en moyenne de 22.5%.

Pour les chinois, le Château Lafite est une référence sur le marché du vin. Chaque année et ce pendant plus de 10 ans, le prix du Lafite n’a cessé d’augmenter affichant en général des progressions de 30% en moyenne. Certains investisseurs n’hésiatnt pas à aller jusqu’à investir des centaines de milliers de yuans attendant ainsi un très bon retour sur investissement. Or aujourd’hui, coup dur pour ces chinois qui réalisent que leur investissement va diminuer de 45%. La perte représenterait environ 1000 yuans par bouteille soit 125 euros.

Selon le magazine people daily, un investisseur aurait qualifié la situation actuelle: «Ce que le mythe de Lafite a détruit, c’est la confiance de tout le marché d’investissement dans le vin».

Malgré tout, cette tendance ne révèle pas que des côtés négatifs. Il s’agit de l’appellation la plus contrefaite en Chine car en 2011, 700 000 fausses bouteilles Latite ont été vendues par les faussaires. Cette diminution de prix a donc eu un réel impact sur leur marché noir profitant ainsi au Château Lafite.

 

jan 16, 2012

admin

Actualités

0

Post by admin

Comments are closed.