Château Cantenac Brown

Home » Château Cantenac Brown

José Sanfins : La rencontre unique d’un climat, d’un terroir, d’une appellation, d’un château et des hommes qui tout au long de son histoire ont su apporter l’étincelle qui permet aujourd’hui au Château Cantenac Brown de rayonner plus que jamais. Du premier propriétaire, le peintre John-Lewis Brown, qui nous laisse un des plus beaux châteaux du Médoc, à l’équipe d’aujourd’hui sous la gouverne de la famille Halabi, tous ont eu à cœur de porter au plus haut la renommée du Château Cantenac Brown dans le respect de son terroir, aujourd’hui et demain.

Au début du 19ème siècle, John Lewis Brown, peintre animalier d’origine écossaise achète le vignoble. Il imagine un château de style Renaissance anglaise (Tudor) et ordonne sa construction. Amateur de bons vins et de grandes fêtes, il y organise des soirées réputées pour leur éclat. Il le vend en 1843 à un banquier du nom de Gromard. Ce dernier est à la tête du domaine en 1855, date à laquelle la propriété est classée 3ème Grand Cru.

150 ans plus tard, la famille Simon Halabi donne une nouvelle impulsion à la propriété avec l’ambition de la hisser au plus haut niveau.

Sous la direction de José Sanfins, les méthodes changent. La conduite du vignoble est devenue plus respectueuse de l’environnement : la « lutte raisonnée » est une évidence.

La vigne est soignée tout au long de l’année – taille, ébourgeonnage, effeuillage, éclaircissage – et les rendements sont parfaitement maîtrisés.

Les fertilisations sont équilibrées, modérées selon les besoins de la plante et uniquement d’origine végétale. Ce souci de la nature a incité l’équipe du Château Cantenac Brown à maintenir les méthodes d’entretien traditionnel des sols qui favorisent les propriétés physiques, chimiques et biologiques de la terre.

La superficie du Château Cantenac Brown est de 48 ha sur un sol de graves typiques du Médoc. Le vignoble est constitué à 65 % de Cabernet Sauvignon, 5% de Cabernet Franc et 30% de Merlot.
L’âge moyen des vignes, taillées en Guyot double, est de 35 ans.
La densité de plantation est de 8 500 à 10 000 pieds/ha.

Les vendanges, exclusivement manuelles, réunissent tous les ans une troupe de 120 personnes. Les grappes sont triées sur une première table de tri à l’entrée du cuvier. Après égrappage, les baies sont à nouveau sélectionnées lors d’un deuxième tri sur table vibrante ou par machine optique. Les vinifications ont lieu par lot, en cuves inox, et les fermentations malolactiques se font en barriques et en cuves. Les parcelles sont vinifiées séparément par cépage et par âge, ce qui permet une sélection très précise lors de l’assemblage.

image
http://www.intothewine.fr/wp-content/themes/yunik-installable/
http://www.intothewine.fr/
#74316D
style1
scrollauto
Loading posts...
#ffffff
on
none
loading
#ffffff
Sort Gallery
http://www.intothewine.fr/wp-content/themes/yunik-installable
on
yes
yes
on
off
ENTER YOUR EMAIL HERE
on
off