Château Giscours

Home » Château Giscours

 

Eric Albada Jelgersma : Qui sait déguster ne boit plus jamais de vin, mais goûte des secrets » aimait à répéter Salvador Dali… Ce sont les secrets d’un grand vin que susurre aux papilles connaisseuses de l’amateur averti tout verre de vin de Château Giscours.

 

HISTOIRE

Giscours est riche de son histoire : une histoire fort ancienne remontant au XIVe siècle. Un donjon défensif surplombait alors une campagne sauvage et inhospitalière. Mais tout commença véritablement en 1552, date à laquelle Pierre de Lhomme, riche drapier bordelais acheta la maison noble de « Guyscoutz », constitua autour un vaste domaine et planta les toutes premières vignes.

L’aventure viticole était en marche et les successeurs de notre riche marchand surent à leur tour apporter leur pierre à ce formidable édifice.

C’est au XIXe siècle, sous l’impulsion des Promis, des Pescatore et autres Cruse que Giscours se pare de ses plus beaux atours : transformation du château en palais néoclassique, aménagement d’un parc aux essences rares par le paysagiste Eugène Bülher, modernisation des outils de productions avec la construction d’immenses bâtiments d’exploitation, dont la célèbre « Ferme Suzanne » …

Depuis le début de l’année 1995, la direction de l’exploitation est assurée par Eric Albada Jelgersma, qui a aussitôt investi dans la rénovation du vignoble et des bâtiments d’exploitation. Il s’est entouré d’une équipe renouvelée qui dirige aujourd’hui Giscours et s’inscrit dans la continuité des générations de viticulteurs qui ont fait de ce domaine un Grand Cru renommé mondialement

 

UN TERROIR A NUL AUTRE PAREIL

Localisé au sein de l’appellation Margaux, sur les communes de Labarde et Arsac, le terroir de Giscours, exceptionnel, présente toutes les qualités requises pour produire un très grand vin.

Les composantes pédologiques y sont idéales.

Trois magnifiques croupes de graves déposées par la Garonne au début de l’ère quaternaire en sont un des secrets.

Les Graves qui les composent jouent un rôle capital, reflétant les rayons du soleil et maintenant une certaine température nocturne : conditions rêvées pour une parfaite maturation des raisins.

La topographie y est tout aussi importante : une altitude d’une vingtaine de mètres pour les croupes du Petit et du Grand Poujeau, 17 mètres pour celle de Cantelaude qui étire ses flancs aux abords même du château, avec une orientation Est-Ouest.

A ces facteurs, vient s’ajouter une douceur climatique bienveillante. Ce subtil équilibre confère à ce terroir son indéniable finesse.

 

L’ALLIANCE IDÉALE ENTRE TRADITION ET MODERNITÉ

« Un grand vin n’est pas l’ouvrage d’un seul homme, il est le résultat d’une constante et raffinée tradition » écrivait Paul Claudel.

Cette tradition, indissociable des grands vins du Médocs, les hommes du château Giscours en sont les dignes héritiers.

Une équipe jeune et dynamique a su, depuis quelques années, allier ce savoir-faire ancestral aux techniques les plus modernes : soins permanents apportés à la vigne au fil des saisons, vendanges à la main faisant l’objet de toutes les attentions, sélection parcellaire sans cesse affinée grâce à d’importants investissements au niveau du vignoble…

Instigateurs de la rencontre des meilleurs cépages avec un terroir extraordinaire, maillons indispensables à cette fabuleuse alchimie, les hommes du Château Giscours n’ont qu’un leitmotiv : une qualité toujours plus grande, constante et inhérente à ce grand cru…

 

image
http://www.intothewine.fr/wp-content/themes/yunik-installable/
http://www.intothewine.fr/
#74316D
style1
scrollauto
Loading posts...
#ffffff
on
none
loading
#ffffff
Sort Gallery
http://www.intothewine.fr/wp-content/themes/yunik-installable
on
yes
yes
on
off
ENTER YOUR EMAIL HERE
on
off