Château Sociando-Mallet

Home » Château Sociando-Mallet

 

Jean Gautreau : Venez découvrir les différents vins du terroirs exceptionnel de Sociando-Mallet et partagez vos impressions sur les différents millésimes réalisés avec toute mon équipe.

 

La propriété

Le Château Sociando-Mallet se trouve sur la commune de Saint-Seurin-de-Cadourne, à une dizaine de kilomètre au nord de Pauillac, en appellation Haut-Médoc.

C’est un erreur orthographique qui a fait du Château Sossiondo, appartenant à une famille d’origine basque au début du 17ème siècle, le Château Sociando.

En 1831, Marie-Elisabeth Alaret, propriétaire de Sociando, épouse Achille Mallet, capitaine de marine. Le domaine est alors rebaptisé Sociando-Mallet, selon la coutume d’ajouter son nom à celui de son domaine.

La famille Alaret reste propriétaire jusqu’a 1878, date à laquelle la droit de propriété est transmis à Léon Simon.

Plusieurs propriétaires plus tard, Jean Gautreau acquière le château en 1969. Il a un véritable coup de foudre pour ce domaine, pourtant en piteux état, mais offrant un panorama magnifique sur l’estuaire de la Gironde.

A ce moment-là, le vignoble ne couvre que 5 hectares et les bâtiments sont en mauvais état. Après un premier millésime correct, Jean Gautreau découvre, par la suite, tout le potentiel du terroir de Sociando-Mallet: des graves gaussiennes propices au cabernet-sauvignon sur un sous-sol argileux qui apporte de la fraîcheur au vin.

En quête de la meilleure qualité possible, il rénove les bâtiments, construit un chai, améliore progressivement l’encépagement de la propriété. Il agrandit aussi considérablement le vignoble en achetant des vignes à ses voisins.

Aujourd’hui, ce sont 85 hectares qui produisent annuellement 500 000 bouteilles de Château Sociando-Mallet et de son second vin, la Demoiselle de Sociando-Mallet.

 

Le vignoble de la propriété

Le terroir de Sociando-Mallet est constitué de graves de l’époque gaussienne, sur un sous-sol argilo-calcaire profond. Il permet aux cabernets sauvignons de mûrir dans d’excellentes conditions et aux merlots d’acquérir profondeur et complexité, tout en régulant parfaitement l’alimentation en eau de la vigne.

La propriété couvre 110 hectares dont 85 hectares de vignes, majoritairement situées à l’est du village de Saint-Seurin. L’exposition est optimale pour l’ensoleillement des vignes, par ailleurs régulièrement ventilées du fait de la proximité de l’estuaire.

L’encépagement est constitué de 48% de cabernet-sauvignon, 47% de merlot et 5% de cabernet-franc. Les vignes sont âgées de 30 ans en moyenne.

 

image
http://www.intothewine.fr/wp-content/themes/yunik-installable/
http://www.intothewine.fr/
#74316D
style1
scrollauto
Loading posts...
#ffffff
on
none
loading
#ffffff
Sort Gallery
http://www.intothewine.fr/wp-content/themes/yunik-installable
on
yes
yes
on
off
ENTER YOUR EMAIL HERE
on
off