J’ajouterai que décrire le goût du vin (en passant par …

Comment on Conférence au Salon de l’agriculture :  »rendre le vin plus sexy » by Jules – Oenovino.

J’ajouterai que décrire le goût du vin (en passant par des images : on sent du fruit ou des notes rappelant l’animal, on a une bouche fraîche ou opulente, ) est nécessaire, notamment pour aider à formuler des avis et aider le public à s’y retrouver. On ne peux pas seulement parler de terroir… Parce que dire des trucs du genre  »ce vin de sancerre, il déchire grave sa mère c’est grâce aux silex et au sauvignon ! t’as vu ? », ça fait pas non plus avancer le schmilblick…
Quant à la diffusion du message, le Net est encore un bon vecteur, tant que les pouvoirs publics ne peuvent pas le censurer…

Recent Comments by Jules – Oenovino

La sélection cadeaux sympathique et originale autour du vin
La perceuse tire-bouchon pour les bouchons réfractaires ! Marrant.

Sinon, comme idée cadeau, il y a aussi les coffrets Oenovino. Des échantillons de vins à domicile, pour goûter le vin et apprendre à déguster, partager ses découvertes…
http://ww.oenovino.fr


A chaque vin son étiquette
Concernant les étiquettes spirales, la première que j’ai découvert est sur un vin californien de Francis Ford Copola, sa cuvée  »Director’s cut » que l’on peut trouver en France.
http://www.southworldwines.com/index.php/etats-unis/francis-ford-coppola-winery
C’est une façon attirante de présenter la bouteille, qui marque pour le moment, tant que cela reste peu répandu !


Post by admin