Dégustation de vins turcs par Isa Bal

## Vinexpo est l’occasion de vivre de belles expériences, en témoigne la dégustation de Wine of Turkeys animée par Isa Bal ce matin.

Isa Bal, déjà connu en Angleterre où il est chef sommelier du restaurant triplement étoilé The Fat Duck à Bray dans le Berkshire, a été sacré meilleur sommelier d’Europe en 2008. C’est tout naturellement que ce turc a bien voulu présenter au public de Vinexpo la richesse des terroirs de son pays natal.

La dégustation consistait en 9 vins, à déguster en 45 minutes. Hier, Annie Crouzet n’en avait choisi que 5. Les vins ont donc défilé assez rapidement aujourd’hui.

Après une courte présentation des différents terroirs et cépages de la [Turquie](http://intothewine.fr/magazine/les-news/les-vins-turcs-debarquent-a-bordeaux-pendant-vinexpo  »Vins de Turquie »), la dégustation a commencé par 3 vins blancs. Le premier était un Doruk Narince 2010 du Domaine Vinkara. Ce vin aux arômes floraux et minéraux est issu d’un cépage, le Narince, majoritairement cultivé dans l’est du pays. « Ce cépage a vraiment une forte identité propre à la Turquie. », souligne Isa Bal. Un vin encore un peu jeune mais avec un bon potentiel de vieillissement.

Le deuxième vin est une Sélection Narince-Emir 2008 du Domaine Kavaklidere. Le nez est plus posé et les arômes plus complexes que le vin précédent. « Pour moi, c’est un très bon assemblage, 50% Narince, 50% Emir. La minéralité de cet assemblage est très particulière, cela en fait un vin très riche. », commente Isa Bal.

![](media:2875 500)

La dégustation se poursuit avec la découverte de trois cépages rouges : l’Öküzgözü, le Kalecik Karasi et le Bogazkere.

Le Doruk Kalecik Karasi 2009 du Domaine Vinkara offre un vin à la couleur rubis très claire et aux arômes très riches : épices douces, fruits rouges, tabac… Un vin aux tannins doux qui offre une belle longueur en bouche.

Le cépage le plus surprenant arrive ensuite. « Le Bogazkere est le seul cépage que les oiseaux ne vont pas manger dans les vignes. Quand on goûte ce raisin, cela irrite la gorge. », raconte Isa Bal. Au nez, on peut déjà sentir les forts arômes de fumée du Pendore Bogazkere 2008 du Domaine Kavaklidere. La structure est complexe et les tannins très puissants. « Ce cépage est un vrai défi pour les viticulteurs. Il faut réussir à dompter les tannins de ce cépage. », précise le sommelier.

La dégustation se termine par deux vins rouges aux cépages plus internationaux : shiraz, cabernet sauvignon, merlot, cabernet franc… L’occasion pour Isa Bal de rappeler que la Turquie reste un pays très ouvert en matière de vin au niveau des cépages.

 

juin 21, 2011

admin

Actualités

2

Post by admin

2 Responses to Dégustation de vins turcs par Isa Bal