Deo Vino, enfin une chaîne du vin

## Au même titre que la chasse et la pêche, la cuisine et les voyages, le vin a enfin sa chaîne télévisée.

Philippe Bernard est devenu hier le président de la nouvelle chaîne thématique Deo Vino. « C’est le résultat d’un an et demi de combat. La loi Evin de 1991, très restrictive, ne facilite pas les choses dans notre pays. Il a fallu avancer pas à pas et se conformer à de multiples contraintes. » a confié Philippe Bernard au magazine Sud-Ouest.

La loi Evin concerne la communication et la publicité sur les boissons contenant de l’alcool. La France est un des pays d’Europe qui est le plus restrictif en la matière. On comprend donc pourquoi cela n’a pas du être évident pour Philippe Bernard.

Une autre chaîne, Edonys, avait été lancée en 2009 mais n’avait pas fait long feu. Cette chaîne comportait bien sûr des films, des documentaires, des reportages…mais aussi des dégustations, ce qui n’a pas été du goût du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA). Edonys avait refusé de supprimer les dégustations de sa chaîne, ce qui avait été sanctionné par une interdiction de diffuser en France. Edonys s’est donc installée au Luxembourg depuis début 2011.

Deo Vino a décidé de ne pas prendre de risque et de se plier aux exigences du CSA. Au programme, ce seront donc des documentaires, des reportages, des débats, des discussions d’information (en collaboration avec le ministère de la Santé) et aussi un journal télévisé quotidien de quelques minutes.

La chaîne sera lancée à Vinexpo et sera disponible sur le câble et le satellite dès octobre. Dès aujourd’hui, 11 personnes installées à Paris commencent déjà à confectionner les programmes.

Il est également déjà prévu d’émettre en Russie, aux Etats-Unis et au Brésil à partir de 2012.

 

juin 01, 2011

admin

Actualités

0

Post by admin

Comments are closed.