Derenoncourt : De Mitterrand à Groland

## Depuis deux bons quinquennats, il s’est dit beaucoup de choses sur Stéphane Derenoncourt, ce Rastignac du pif, ce Ch’ti qui débarque un jour dans le bordelais pour faire les vendanges et devenir, quelques « Ascension » plus part, l’un des consultants les plus en vue du monde viticole.

Aujourd’hui, Derenoncourt Consultants (www.vigneronsconsultants.com) a un portefeuille de quelque 80 domaines, une large partie sur la place de Saint-Emilion mais aussi en rive gauche, Rhône, Loire, en Inde, au Liban, en Turquie, liste non exhaustive.

Pas commun. Du coup, ça jazze. Admiré, utilisé, jalousé, le cas Derenoncourt est sujet à.

Mitterrand appelait les gens qui écrivait sur lui « mes pauvres ». Stéphane a les siens – cette chronique comprise –, un temps brocardé à tort l’anti-Rolland, un autre inscrit au panthéon des gens « simples », accusé parfois d’en faire trop –de propriétés, mis en demeure d’autres fois de ne pas connaître certains terroirs où il officie (Cahors notamment).

### Et à l’ombre du clocher de Saint-Emilion, il ne laisse pas indifférent.

Au Moyen-Age, on l’aurait pendu haut et court pour fait de catharisme, avec, pour prononcer la sentence, Hubert De Boüard, qui a du mal avec ce « parvenu ». Nicolas Thienpont, quant à lui, a très vite compris qu’il fallait s’attacher ses services, et Rolland, comme d’habitude, a d’autres chattes à fouetter.
Et la force de Derenoncourt est de s’en foutre aussi – d’où quelque part le respect mutuel qu’ils se portent. Autant de ses thuriféraires que de ses détracteurs. Soyons désinvolte, n’ayons l’air de rien. En ch’ti, ça pourrait donner : In a qu’a ete détaquer, in a l’troulle eud rin.

C’est sa force, son histoire. Au début des années 80, lorsque l’enfant de Dunkerque débarque à Fronsac pour faire les vendanges, il n’a pas un sou en poche et fabrique notamment des maisons pour poupée. Mais rapidement, il se fait repérer dans un de ses vrais châteaux pour poupée du vignoble bordelais : Pavie-Macquin. Le comte Stephan Von Neipperg voit en lui un vrai talent. Nous sommes au début des années 90. Il fait ses armes au pays où le merlot est roi.

![](media:7979 500x)

### Plaire ou déplaire, il s’en balance!

Plutôt solitaire, une gueule plus proche d’un marin écorché au comptoir que d’un élève en faculté de droit de Montesquieu. Il est plus Vincenot que Proust, davantage René Fallet que Tolstoï. Volontiers anar – de droite, il bouscule le monde convenu du bordelais mais, du même coup, s’entiche d’une caution « terroir », d’une sorte d’indépendance ad hoc (Haddock aussi un peu).

A la fin des années 90, il prend son destin entre ses mains en montant sa structure. A droite, à gauche, il dit les choses, donne des coups de pieds dans les fourmilières. Pour plaire ou déplaire, il s’en balance.
Car Stéphane D. n’est pas entré par effraction dans le monde du vin. Aucune well card. Il bosse, il est malin, il s’essuie les pieds avant d’entrer et se lave les mains des jalouses flèches qui lui sont plantées dans le dos.

Pour sa com, il ne partouze pas plus avec DSK qu’il ne court avec des Ray-Ban (tout joggeur sait que ce n’est pas possible). Tout juste partage-t-il quelques anecdotes sur Facebook ! C’est suffisant. Derenoncourt, c’est une poignée de flotte. Insaisissable, comme son style de vin, il n’a pas de recette, juste une méthode. C’est un pragmatique, il fait avec le terroir et les vignes qu’on lui donne. Pardi ! Chercher à le comprendre, c’est comme lire Drieu la Rochelle, on ne sait pas où il va mais on s’y précipite.

Le mieux est encore de boire un Larcis Ducasse ou de trinquer un Bargylus ! Et là, on commence à approcher le bonhomme !

Avec ses kilomètres de chemises en lin, il finit par acquérir son propre domaine dans les Côtes de Castillon, L’A. Son fief, son repère d’où il s’entoure d’une garde rapprochée, famille et équipe professionnelle triée sur le volet. Le reste, c’est du pipi de chat, et sur ce qui se raconte sur lui, on l’imagine bien reprendre ce dicton de Groland : « Si c’est bête, c’est sur Internet ».

#### Ezra Pound

 

sept 03, 2012

admin

People

0

Post by admin

Comments are closed.