Il n’y aura pas de Château Hourtin-Ducasse 2012

## Michel Marengo, propriétaire du Château Hourtin-Ducasse, cru bourgeois du Haut-Médoc, a publié un communiqué concernant son choix de ne pas produire son grand vin cette année.

Explication de ce choix par le propriétaire lui-même :

 »Depuis 10 ans nous utilisons des méthodes et des produits naturels pour traiter nos vignes, travailler nos sols, maintenir la vie microbienne, favoriser la diversité entre les rangs… et leur permettre petit à petit de se renforcer pour ainsi s’exprimer pleinement.
En plus de notre détermination à préserver les richesses de notre terroir et de notre volonté de respecter notre environnement, nous sommes convaincus d’améliorer de cette façon la qualité de nos vins.

###  »La Nature nous a rappelés à l’ordre ! »

Après les millésimes 2010 et 2011 pour lesquels nous avons réussi à n’utiliser aucun produits chimique, la nature nous a rappelés à l’ordre! Cette année, nous avons dû réaliser de nombreux traitements, concoctés à partir d’huiles essentielles et d’infusions de plantes, et de nombreux passages pour travailler les sols. Mais au printemps, les conditions climatiques du bordelais ont été particulièrement difficiles, et à l’attaque conjuguée de mildiou et d’oidium d’une puissance rarement rencontrée.
Les 9 et 10 juin, de fortes pluies ont littéralement lessivé nos feuilles, anéanti les protections internes de nos plants et permis au mildiou de s’installer sur les grappes. Ainsi, tout ou partie des raisins, selon les parcelles, a été fortement endommagé; et par conséquent, l’équilibre et la répartition naturelle des cépages ont été rompus.

Comme Yquem, à plusieurs reprises (6 fois depuis les années 50), comme Angelo Gaja, un des plus anciens producteurs producteurs de Brunello di Montalcino, en 2002, j’ai décidé de ne pas produire de Château Hourtin-Ducasse en 2012. A la dégustation sur pieds des baies des différents cépages et compte tenu de leur maturité, de leur acidité, de leur saveur, je ne trouve pas toutes les composantes nécessaires pour obtenir l’équilibre, la complexité, les arômes, la finesse et la structure qui caractérisent notre vin. Les plus beaux cabernets-sauvignons et cabernets francs devraient nous permettre de produire Les Roses de Marie; ce que nous déciderons ultérieurement après vinification. Espérons que la nature nous accordera cette consolation.

###  »c’est la nature qui nous fournit le meilleur du fruit. »

Ces difficultés n’ont pas ébranlé nos convictions; c’est la nature qui nous fournit le meilleur du fruit. Pour la campagne 2012-2013, nous mettrons en oeuvre un programme totalement naturel avec les services d’un nouveau partenaire, spécialiste de ces méthodes de culture, qui grâce à des outils scientifiques complémentaires, renforcera nos capacités de contrôle, de surveillance et surtout d’anticipation pour ainsi nous permettre de produire naturellement notre vin, comme vous l’appréciez. »

#### Michel Marengo.

 
Post by admin

One Response to Il n’y aura pas de Château Hourtin-Ducasse 2012