Insolite : une machine qui transforme l’eau en vin

## Changer de l’eau en vin ne relèverait plus du miracle. C’est en tout cas l’idée folle qui se cache derrière la  »Miracle Machine » de Philip James.

Comme l’explique le site [The Drink Business](http://www.thedrinksbusiness.com/2014/03/gadget-invented-that-turns-water-into-wine/  »the drink business »), l’un des fondateurs du site de vente de vin en ligne lot18 a profité d’une convalescence forcée suite à un accident de moto pour imaginer une machine capable de réitérer quotidiennement le miracle opéré par le Christ lors des noces de Cana.

C’est au cours d’un dîner, que James et son ami Kevin Boyer, l’ancien vice-président de Lot18, eurent l’idée de permettre au commun des mortels de changer l’eau en vin.

Le lendemain, ils commencèrent à étudier les différentes technologies nécessaires pour pouvoir fabriquer un outil capable de reproduire cette exploit. Ils passèrent l’année suivante à peaufiner le design de la machine.

### La machine qui permet de se prendre pour le Christ !
![](media:10084 500x)
Grâce aux conseils de leurs amis de la Silicon Valley, James et Boyer se penchèrent sur la possibilité d’accélérer la fabrication du vin en diminuant la quantité de chaleur utilisée et en créant un environnement régulé par un ordinateur.
Ils analysèrent la composition chimique des vins les plus réputés et découvrirent qu’il était possible de reproduire les arômes présents dans certains vins, de la même manière que les parfumeurs parviennent à recréer certaines odeurs.

La Machine Miracle fonctionne un peu comme une machine pour faire ses propres sodas. Elle change de l’eau, grâce à du concentré de raisin et de la levure , en vin le tout via une application disponible sur iPhone et Android.
![](media:10078 500x)
L’engin possède une chambre à fermentation qui utilise une « multitude de capteurs électriques, transducteurs, chauffages, et pompes pour fournir un environnement adapté à la fermentation ».

Un réfractomètre digital mesure la teneur en sucre du vin au cours de la fermentation pendant qu’un diffuseur d’air en céramique pompe de l’air filtrée dans l’environnement micro-oxygéné afin d’adoucir les tannins.
En même temps, un transducteur à ultrason, placé juste en dessous de la chambre, résonne et accélère le développement des saveurs du vin.

On pourra même choisir le type de vin que l’on souhaite fabriquer, du « Napa » Cabernet Sauvignon au Chardonnay en passant par « l’Oregon » Pinot noir jusqu’au « Tuscan » rouge.
![](media:10077 500x)
Le concentré de raisin, la levure et le « sachet d’ingrédients finaux » seront bientôt disponible à l’achat sur le site de [« The Miracle Machine »](http://themiraclemachine.net/#  »the miracle machine ») et éventuellement sur Amazon.

Une fois fabriqué, le vin se conserve seulement une à deux semaines, mais selon le site internet de la marque, il a le goût d’un vin déjà vieilli.

Le prix de cette machine n’a pas encore été communiqué, mais une bouteille de vin fabriquée via ce système reviendrait selon Philip James 2$. Pas cher le miracle !
Au niveau de la qualité du vin, personne ne l’ayant goûté pour l’instant, la parole revient encore au créateur. Selon lui le résultat gustatif serait équivalent à une bouteille de 20$ ! Et deux miracle pour le prix d’un !

## La machine miracle : qui transforme l’eau en buzz
Un miracle trop beau pour être vrai me direz-vous ? En effet !
Philip et James ont réussi à créer un énorme buzz en faisant croire à cet exploit qui est en réalité une action caritative pour l’opération  »Wine to Water ».

[L’explication ici.](http://vimeo.com/88846743  »L’explication ici. »)

mar 03, 2014

admin

Actualités

0

Post by admin

Comments are closed.