L’épidémie du faux vin de glace en Chine.

##Certaines sources estiment que dans 80% des cas, le vin de glace vendu en chine est faux. Ce chiffre révèle les faiblesses du marché du vin en matière de fraudes.

Les producteurs de vin du monde entier misent gros sur le marché de la Chine. La croissance des importations et de la consommation y est très forte. Ce marché s’avère pourtant risqué et sauvage sur certains points.

Le segment des vins de glace représente bien les dangers en question. Les producteurs canadiens se plaignent du nombre de contrefaçons qui existent à la vente en Chine.

On trouve ces vins uniquement dans quelques régions viticoles particulièrement froides : l’Autriche, l’Allemagne, le Québec, la Slovénie et l’Alsace (en toute petite quantité).

Les Eiswein ou Ice Wine, sont élaborés différemment en Europe et au Canada. La production est beaucoup plus réglementée en Europe. La récolte se fait de nuit en décembre ou janvier lorsqu’il gèle aux alentours de -13°C, les grappes doivent être totalement gelées pour prétendre à l’Appellation. C’est la raison pour laquelle ce vin est rare, il est produit que 2 à 3 fois en 10 ans. Cette méthode permet une concentration en sucres et en arômes remarquables. Ce sont des vins d’une grande finesse, liquoreux mais avec encore une certaine acidité. Ils développent des arômes de fruits exotiques, fruits confits puissants et complexes.

Ce produit exceptionnel est réputé en Chine pour être un cadeau de prestige. Le prix des vins de glace dans ces régions est très élevé. Le manque de contrôle et l’ignorance des consommateurs exposent ce segment de marché à la fraude.

![](media:889)

Les recettes de faux vins de glace sont nombreuses ; certaines bouteilles ne sont remplies qu’avec de l’eau, du sucre et du miel. D’autres sont fabriqués à partir de vin blanc de table et du sucre ajouté. D’autres sont réellement des vendanges tardives conformément à la méthode de fabrication du vin de glace mais les grappes ne sont pas congelées lors de la vendange ce qui limite considérablement les coûts.

En France, le marché du vin est plus vieux et par conséquent plus averti. De telles contrefaçons sont plus rares. On rencontre cependant encore beaucoup de fraudes en ce qui concerne les millésimes malgré de nombreux procédés pour lutter contre cette criminalité comme les systèmes de datation des bouteilles.

[A lire aussi un article complet sur les vins de glace.](http://intothewine.fr/magazine/dossiers/l-hiver-approche-zoom-sur-les-vins-de-glace  »Vin de glace »)

 

fév 11, 2011

admin

Dossiers

0

Post by admin

Comments are closed.