L’hiver a du charme dans les vignes

Depuis plus d’une semaine maintenant, le grand froid est arrivé en France. Nous avons déjà évoqué ce froid glacial qui a presque fait geler le vin jaune le week-end dernier lors de sa Percée. [Lien vers l’article](http://www.intothewine.fr/magazine/les-news/le-vin-jaune-gele-dans-les-verres-lors-de-sa-percee  »article Percée du vin jaune »)

Petit tour d’horizon des vignobles qui ont revêtit leur joli manteau blanc. En photo principale le [Château Larrivet Haut-Brion](http://www.intothewine.fr/producteur/chateau-larrivet-haut-brion  »espace Larrivet Haut-Brion ») où la neige est tombée ce week-end (© Larrivet Haut-Brion).

– [Château Malartic-Lagravière](http://www.intothewine.fr/producteur/chateau-malartic-lagraviere  »espace Malartic-Lagravière ») où l’on travaille dans le froid et où l’on se réchauffe au sarment

![](media:5427 350x)

– [Château Gaby ](https://www.facebook.com/media/set/?set=a.10150538669484211.382429.734244210&type=1  » »)

![](media:5432 350x)

– [Château Bastor-Lamontagne](http://www.intothewine.fr/producteur/chateau-bastor-lamontagne  »espace Bastor-Lamontagne »)

![](media:5430 350x)

En Provence aussi les vignes ont les pieds dans la poudreuse

– [Château Sainte Roseline](http://www.intothewine.fr/producteur/chateau-sainte-roseline  »espace Sainte Roseline »)

![](media:5429 350x)

Hormis ce charme de l’hiver, comme on l’imagine ce doit être très dur pour les vignerons qui doivent assurer le travail de la vigne. Le froid et la neige restent bénéfiques pour la vigne. Le début de l’hiver 2012 a été plutôt doux et il était temps que le véritable hiver commence et s’installe progressivement.

Mais pourquoi du grand froid pour les vignes ?

Le gel a des effets positif pour la vigne : il tue bon nombre de champignons, il fait éclater la terre ce qui lui permet de respirer et il assaini aussi les pieds de vigne. Associée à la neige, le cycle végétatif de la vigne est ainsi respecté et va pouvoir se dérouler dans les meilleures conditions. La neige permet de maintenir des températures froides stables.
Ainsi durant un hiver très doux, les champignons et les parasites prolifèrent.

Il faut toutefois consommer le gel avec modération car une vague de grand froid soudaine peut tuer la vigne si la sève, par encore assez descendue dans les racines, se met à geler. la vigne (suivant plusieurs paramètres à prendre en compte) peut survivre jusqu’à -17°/-18°C.

 

fév 07, 2012

admin

Actualités

0

Post by admin

Comments are closed.