L’uniformité du vin à la télévision française.

## Tombé, par hasard, sur une émission fascinante à la télé : tour de France viticole et interviews de quatre propriétaires.
(je tairai par charité le nom de la chaîne).

– 1ère Etape – Alsace – Gros plan sur 3 rangs de vigne-fondu enchaîné sur 3 rangées de barriques (neuves)- gros plan sur le proprio (mâle). Long monologue. Je résume : septième génération de viticulteurs, terroir exceptionnel, culture ancestrale, vinification, élevage traditionnels autant que modernes. Au final, gros plan sur une barrique (neuve) et le nom du tonnelier (quand même).

– 2° Etape – Bourgogne – Gros plan sur 3 rangs de vigne-fondu enchaîné sur 3 rangées de barriques (neuves) -gros plan sur le proprio (mâle) . Long monologue. Je résume : quatre siècles d’existence (la famille), terroir exceptionnel, respect des méthodes ancestrales, vinification, élevage tradi MAIS modernes (aussi). Au final, gros plan sur une barrique (neuve) et le nom du tonnelier (tiens, tiens).

– 3° Etape – Bordeaux – Gros plan sur 3 rangs de vigne – fondu enchaîné sur 3 rangées de barriques (neuves) – gros plan sur le proprio (femelle). Long monologue. Je résume : longue lignée de propriétaires, terroirs exceptionnels ( au pluriel, la dame possède 3 crus !), méthodes tradi MAIS associées au high tech . Au final, gros plan sur une barrique (neuve) et le nom du tonnelier (quelle surprise !).

– 4° Etape – le Midi – Gros plan sur 3 rangs de vigne- fondu enchaîné sur 3 rangées de barriques (neuve) – gros plan sur le proprio (femelle encore, pour la parité ( ?)). Long monologue. Je résume : [néovigneronne](http://www.intothewine.fr/magazine/le-billet-de-dyonisos/rien-de-nouveau-chez-les-neovignerons  »rien de nouveau chez les néovignerons »), MAIS amoureuse du passé (ah, l’Histoire !).
Terroir exceptionnel, culture, vinification, élevage tradi MAIS innovants (sic). Au final, gros plan sur une barrique (neuve) et (vous ne devinerez jamais) le nom du tonnelier.

Fasciné, je l’étais : les 3 rangs de vigne, les barriques, le tonnelier étaient les mêmes ! Les quatre discours identiques !

Peut-être les propriétaires étaient-ils des clones ? En tout cas pour ce qu’ils ont dit, ils étaient parfaitement interchangeables.

Pour la diversité, la France viticole a probablement encore beaucoup à faire mais certainement beaucoup moins que les cinéastes !

 
Post by admin

Comments are closed.