Lancement de l’opération : Un pour tous, tous Pourboire.

## Le Pourboire, l’[abonnement vin](http://www.le-pourboire.com  »le Pourboire abonnement vin ») comme vous ne l’avez jamais bu, fait débarquer chaque mois sa sélection de vins chinés sur les tables de ses restaurants préférés.

Vous êtes du genre à arroser vos gueuletons, et c’est bien légitime. Bon vivant un jour, bon vivant toujours, clic-clac, merci Kodak!.

Et si vous n’avez pas l’âme d’un comptable proche de ses sous, vous avez tout de même remarqué que si le choix des sélections de vins restait maigre, l’addition quant à elle n’a cessé d’augmenter.
Amateur éclairé, champion du ballon rouge et du lever le coude, vous n’avez trop souvent le choix qu’entre un flacon inabordable ou une cuvée générique qui colle aux amygdales.

### Bien boire ou bien manger, plus besoin de choisir.

Le Pourboire a décidé qu’il était temps de se faire plaisir sans se ruiner et de remettre de belles bouteilles à des prix attractifs sur les tables des bistrots.

#### DES RESTOS QUI JOUENT LE JEU DU POURBOIRE

En plus de faire découvrir chaque mois à tous ses abonnés, deux pépites du terroir sélectionnées par le journaliste et écrivain Jean-Charles Chapuzet, le Pourboire va plus loin.
Chaque mois, en partenariat avec l’un de nos tauliers préférés, la sélection du Pourboire sera à la carte d’un restaurant. L’occasion pour vous de venir découvrir un bon plan resto, tout en savourant l’une des bouteilles du Pourboire.

### De la découverte, oui mais à quel prix ?

Le Pourboire s’engage aux cotés des restaurateurs pour vous proposer sa sélection au meilleur tarif, tout en respectant le travail de chacun. Car au-delà du simple prix, c’est surtout l’occasion, en privilégiant nos découvertes, de favoriser le travail formidable de ces vignerons souvent trop peu connus.

#### RENDEZ-VOUS AU PAMELA POPO
![](media:10007 500x)
A partir d’aujourd’hui, mercredi 29 janvier, le Pourboire débarque à Paris près de Saint-Paul, au Pamela Popo.

Elle vous fait « un de ses numéros, un striptease à vous en donner froid dans le dos , nous chantait Gainsbourg.
Loin des clubs de striptease, rue François Miron au niveau de la 404 noire de Thomas et Mickael, le Pamela Popo est l’un de nos QG depuis quelques années.

Ces deux Bordelais d’origine, fans de l’homme à la tête de chou, proposent une cuisine néo bistrot concoctée par le chef David Personnat.

Dès le 29 janvier et pendant un mois, le Pamela Popo proposera la toute première sélection 2014 du Pourboire à la carte.

Si vous n’avez pas froid aux yeux, la gorge sèche et envie de passer une bonne soirée, foncez au numéro 15 de la rue François Miron.

 

jan 29, 2014

admin

Bons plans

0

Post by admin

Comments are closed.