Le Château Haut-Brion lance un challenge historique

C’est à celui qui trouvera le premier une mention authentifiée du vin du Château Haut-Brion, plus ancienne que celle, récemment déterrée des annales par le Professeur Charles Ludington, qui date de 1660.

### Haut-Brion : les traces de l’une des premières marques de luxe au monde
![](media:9286 500x)
Le 10 avril dernier, l’Université de Cambridge et le Château Haut-Brion, célebraient le 350ème anniversaire de la fameuse mention dans le journal de Samuel Pepys, qui a établi la réputation du Premier Grand Cru Classé en faisant un des premières grandes marques de luxe.

_« …et là, je bus une sorte de vin français appelé Ho-Bryan (sic) qui avait un bon goût très particulier que je n’avais jamais rencontré…»_*.

Il a de cela dix ans maintenant, une mention encore plus ancienne du Château Haut-Brion (“Hobriono”) fut découverte dans le livret de cave du roi Charles II d’Angleterre datant de 1660. C’est le Professeur d’Histoire de l’Université de Caroline du Nort qui fit cette découverte, alors qu’il préparait sa thèse sur “La Politique et Goût pour le vin en Angleterre et en Écosse en 1660 et 1860 à l’Université de Columbia en 2003.

![](media:9285 500)

_« En l’année XII du règne de Charles II – Entré dans le Livre de Cave et de l’Office de Sa Majesté le Roi en l’année 1660-1661. Payé à Joseph Batailhe pour 169 bouteilles, [en] 1 lot, de vin de Hobrion [Haut-Brion] pour avoir livré lui-même, pour Sa Majesté le Roi et ses invités, au prix de 21 shillings et 4 pennies par bouteille, bien remplies, pour un total de £180-5-4 et 60 bouteilles, [en] 2 lots, de vin de Graves à 28 (…) la douzaine, £32-2-8 en tout, pendant les mois de juin [1660] et de janvier [1661]. »_**

### Un prix en or rouge

Afin d’encourager l’approfondissement de telles recherches plongeant dans l’histoire des grands vins de Bordeaux et du Château Haut-Brion, le Domaine Clarence Dillon fait gagner un prix exceptionnel…

En effet, pour une valeur de 37 500€ HT, autant dire, que ce lot a de quoi susciter des velléités de se transformer pour l’année à venir en un rat de bibliothèque. Le lot comprend deux caisses de Château Haut-Brion 1989, un caisse de Château Haut-Brion 2011, une caisse de Château la Mission Haut-Brion 2011, une caisse de Château Quintus 2011, une caisse de Le Clarence de Château Haut-Brion 2011, une caisse de La Chapelle de la Mission Haut-Brion 2011 et une caisse de Le Dragon de Quintus 2011. Et nous parlons bien ici de caisse de 12 bouteilles. Un joli prix on vous disait…

Le challenge est donc lancé, et le grand gagnant sera annoncé début octobre 2014. Vous pouvez trouvez le règlement et les conditions de participation au “Challenge Historique du Château Haut-Brion” sur [la page Facebook du Château Haut-Brion](https://www.facebook.com/ChateauHautBrion/app_422539117843853  » »).

_*“Off to the Exchange with Sir J Cutler and Mr Grant to the Royall Oak Taverne in Lumbard Street… And there drank a sort of French wine called Ho Bryan, that hath a good and most particular taste that I never met with.”_

**_“In the XIIth year of the reign of Charles II – Written in the Office of the Pantry, the Butler and the Cellar of the Lord King in the year of our lord 1660-1661.Paid Joseph Batailhe for 169 Bls [bottles]1 parcel wine of Hobriono [Haut-Brion] for himself personally delivering for the Lord King and hospitality at 21s 4d per Bl with full jugs and measures of £180-5-4 and 60 Bls 2 parcels of wine of Graves at 28 (…) per dozen, £32-2-8 in total, in the months of June and January.”_ transcription littérale du latin.

 

mai 31, 2013

admin

Actualités

0

Post by admin

Comments are closed.