Le Doggy Wine Bag bientôt autorisé au Canada ?

## On le sait nos amis d’Outre Atlantique ont une habitude peu commune en Europe qui est la possibilité de partir d’un restaurant avec les restes du plat commandé dans un petit sac que l’on appelle le Doggy Bag.

Prétextant de vouloir le donner à leurs chiens, les Américains ont trouvé là une manière, qui est complètement rentrée dans les mœurs, de ne pas gaspiller les portions énormes qui leur sont proposées.

Ne pas gaspiller : une préoccupation pas très américaine en tant normal vous en conviendrez.

C’est au Canada que le système de Doggy Bag est en train d’apparaitre pour le vin notamment avec un projet de Loi visant à moderniser et à simplifier la législation en matière d’alcool dans ce pays.

### Assouplissement de la Législation en matière d’Alcool

« Moderniser » et « simplifier » voila des mots que l’on aimerait entendre en France notamment sur la Loi Evin (#onpeuttoujoursréver)…

Cet assouplissement canadien permettrait notamment aux restaurateurs de laisser son client emporter la bouteille qu’il a entamée.

On pourrait donc repartir de son restaurant favori avec des restes de sa gigantesque entrecôte frite et sa bouteille entamée et soigneusement refermée (c’est une des conditions) en vue de revivre chez soi le lendemain un remake de son diner de la veille.

Les modifications proposées constitueraient une avancée pour les commerçants et pour les consommateurs pour mieux refléter la réalité d’aujourd’hui », a indiqué Robert Dutil le ministre en charge de présenter cette loi.

Un intérêt tout de même limité car si les portions de plats proposées sont souvent démesurées, les bouteilles, elles, sont la plupart du temps au restaurant de 75cl. On peut en plus choisir sa quantité de consommation notamment grâce à un choix grandissant de vin au verre.

L’initiative reste bonne : vouloir moderniser et assouplir la législation trop souvent liberticide en matière de vin.

### Wine To Go ou Doggy Cup

Pour le nom,  »doggy bag » ne semblant plus approprié, ont été proposé : wine to go ou encore notre préféré Doggy Cup comme le suggère ce dessin comique :

![](media:6410 500x)

On notera en plus que ce projet de Loi entre-ouvre la possibilité de promotion du produit par la formation obligatoire des vendeurs. Plutôt une bonne idée non ??

Pour ce qui est du Doggy Wine Bag, on a une solution beaucoup plus simple : finir sa bouteille et prendre un taxi ou rentrer à pied (un peu d’exercie après un bon repas ne fait pas de mal).

Voila une conception très française de la lutte contre le gaspillage approuvée par Jean-Luc Petitrenaud qui en a fait une maxime de vie :

### « Ne pas finir une bouteille de vin me traumatiserait plus que si ma mère m’avait dit un jour : “Je ne t’ai jamais aimé”. »

 

avr 26, 2012

admin

Actualités

0

Post by admin

Comments are closed.