Le Master de l’OIV : « le tour du monde du vin »

## De plus en plus de formations supérieures, type Bac+5, s’ouvrent dans le secteur viti-vinicole.

L’une d’entre elle, propose un parcours à travers le monde en 16 mois. Cette formation « hors du commun », existe depuis une vingtaine d’années, il s’agit du diplôme international de l’OIV (organisation internationale de la vigne et du vin).

La promotion 2010-2012, la promo 23, a débuté l’aventure début octobre. Nous avons rencontré certains étudiants qui ont accepté de nous parler de leur formation.

Petite dégustation sur les toits de Paris de quelques étudiants !

A peine un mois après la rentrée, ils ont déjà passé quelques semaines de cours à Paris, au siège de l’OIV. Puis, destination Vallée de la Loire avec visite de l’interprofession « Interloire », et de nombreux domaines entre l’Anjou et le Sancerrois. Aujourd’hui, ils partent pour le Sud, afin de visiter des domaines en Vallée du Rhône, et d’étudier quelques semaines à l’Université du vin de Suze la Rousse.

Le parcours est loin d’être fini, ils poursuivent par les autres vignobles français, puis européens (Espagne, Suisse, Angleterre, Allemagne…etc). A partir de Février 2011, départ pour l’internationale pour découvrir le monde du vin des Etats-Unis, Afrique du Sud, Australie…etc.

Cette année, ils sont 22, c’est une promo nombreuse car il faut à chaque fois trouver des solutions d’hébergements et de transports pour tous. Parmi eux, quelques étudiants étrangers, deux italiennes, une suédoise, un hollandais, un sud-africain, un suisse… Ils ne sont pas tous issus du milieu du vin, mais sont tous de grands passionnés. Il faut l’être pour réaliser cette formation !

**« C’est une année à 400 à l’heure, on n’arrête pas, mais on va découvrir tellement de choses ! » précisent-ils.**

L’objectif est de devenir un acteur dans le monde du vin le plus complet possible. Cette formation facilite donc l’intégration dans ce secteur professionnelle (notamment grâce aux nombreuses rencontres), les étudiants doivent à terme maîtriser tous les aspects spécifiques du secteur viti-vinicole. L’échelle internationale est très importantes, ils doivent acquérir de vraies connaissances sur les situations viti-vinicoles mondiales.

Evidemment le coût de la formation n’est pas des moindre (compter environ 30 000 euros), mais il semblerait que le jeu en vaut la chandelle !

 

déc 21, 2010

admin

Dossiers

0

Post by admin

Comments are closed.