Le nouveau classement des Grands Crus de Saint-Emilion très attendu en 2012

Saint-Emilion est le seul vignoble à actualiser son classement tous les 10 ans. Les vignerons mécontents d’avoir été écartés en 2006 ont donc lancé une procédure il y a 5 ans. Pourtant en 2009, la Cour Administrative d’Appel de Bordeaux comme le Tribunal Administratif de Bordeaux en 2008, leur avait donné raison.

Pour contenter ces vignerons en colère, un nouveau classement va être éditer à l’automne 2012 pour la prochaine récolte. Le précédent ayant été annulé, en attendant un classement provisoire comprend 72 exploitations dont les exclus et les promus de 2006.

Pendant que certains dénoncent le fiasco de ce dernier classement, d’autres parlent de lutte de pouvoir entre les familles et crus de la région.

Alors que depuis les années 50, le classement de l’Appellation des Grands Crus de Saint-Emilion est considéré comme le plus moderne et de grande qualité au sein du vignoble français, il représente aujourd’hui un objet de discorde entre les vignerons et instaure un climat de tensions entre eux.

« Le pire serait de ne plus avoir de classement. Cette élite est un outil de promotion pour tous, un gage de qualité pour le consommateur et un booster interne pour encourager les meilleurs châteaux à atteindre l’excellence. Il doit être juste et verrouillé au niveau juridique. » confie Jean-François Quenin, propriétaire du Château de Pressac (36 hectares) depuis treize ans et président du Syndicat des producteurs de Saint-Émilion au journal Sud Ouest hier.

De nombreuses nouveautés vont être mises en place dans le règlement approuvé par l’INAO pour éviter ce que l’on reproche à celui de 2006 à savoir être trop approximatif. C’est pourquoi il n’y aura aucun Bordelais parmi les 7 membres de la commission en charge de ce classement.

Tous les candidats seront visités et dix millésimes seront dégustés à l’aveugle. Les notes attribuées par les experts seront basées sur des critères de sélection bien précis: la notoriété du château, l’élaboration du vin -de la production des raisins à la vinification- et pour 50% de la note, une dégustation à l’aveugle concernant les millésimes de 1999 à 2008.

 

déc 29, 2011

admin

Actualités

0

Post by admin

Comments are closed.