Le vin boudé par les candidats en campagne au salon de l’agriculture.

Sarkozy, Hollande, Bayrou, Mélenchon, aujourd’hui Eva Joly et demain Marine Le Pen, ils sont tous passés ou passeront par cette étape obligatoire d’une campagne.

Au programme du serrage de paluches, des dégustations, des fromages corses aux brioches de saint-Genix en passant par le saucisson du cantal, des mini-conférences de presse entre deux allées, des photos avec Valentine la vache mascotte…

### Et le vin dans tout ça me direz-vous ?
![](media:5714)
Boudé par l’ensemble des politiques le pavillon des vins n’a pas attiré les candidats.
Pourtant Nicolas Sarkozy avait annoncé sa venue. Il devait faire un arrêt sur le stand organisé par le Cniv, le comité de liaison des interprofessions de vins d’AOC mais changera ses plans au dernier moment.

### la viticulture vous demande d’être son ambassadeur, pas de boire du vin…
![](media:5712 380x)
_photo copyright B.Collard_
Un peu déçu Jérôme Despey, président du conseil des vins de FranceAgriMer et Marie-Christine Tarby , présidente de vin & société, prendront les devants en tentant d’amorcer une discussion. Une discussion qui a tourné court comme le raconte Mr Despey sur [le site du magazine la vigne](http://www.lavigne-mag.fr/actualites/salon-de-l-agriculture-nicolas-sarkozy-zappe-le-pavillon-des-vins-54310.html  »lavigne ») :

« Je lui ai expliqué que la viticulture lui demandait d’être son ambassadeur, pas de boire du vin. Elle veut qu’il soit fier de ce secteur. Il m’a trouvé un peu lourd sur ce sujet. Il m’a rappelé que nous avions déjà parlé de cela. Il m’a dit : vous me le dites une première fois, j’entends. Vous me le redites une deuxième fois, je me dis que vous me prenez pour un vieux. Vous me le dites une troisième fois, vous me prenez pour un couillon ! »

Du coté socialiste, si l’on a bien noté le désir de François Hollande de rester le plus longtemps possible sur le salon (12h !! record à battre 😉 lui non plus ne se prononcera pas sur la filière viticole. Plus fort que Chirac au chrono mais pas au niveau du levé de coude : seul un petit verre de vin blanc sera porté à ses lèvres sur le stand de la région Aquitaine.
![](media:5715)

Au centre, François Bayrou reste neutre sur le sujet. S’il rappelle son attachement à l’agriculture (son père fut agriculteur) pas un mot sur le secteur viticole.

### Jus de pomme pour Mélenchon

On s’est demandé dans [un autre billet ce que buvait le camarade Mélenchon](http://www.intothewine.fr/magazine/le-vin-des-presidents/que-boit-le-camarade-jean-luc-melenchon  »melenchon vin »), et bien le candidat de la gauche a donné en élément de réponse lors de sa visite au salon en se laissant tenter par un verre de…. Jus de pomme.
Extrême sobriété donc dans les verres mais beaucoup moins dans ses attaques envers le gouvernement.

Eva Joly se rend quant à elle aujourd’hui, jeudi, porte de Versailles. Le tapis rouge ne sera pas de sortie pour la candidate des verts au vue de sa cote de popularité chez les agriculteurs. Peut être aura-t-elle un peu plus de chance auprès des viticulteurs bio, affaire à suivre donc…

Marine Le Pen, beaucoup plus populaire dans le monde agricole, sera présente demain. Elle avait déjà « mis du vin dans sa campagne » en allant à la rencontre des viticulteurs le mois dernier dans la région bordelaise ([cf : article du sud-ouest](http://www.sudouest.fr/2012/01/23/le-fn-met-du-vin-dans-sa-campagne-613145-713.php  »sud ouest »)). Elle avait aussi été reçue à Chablis par William Fèvre viticulteur de 82 ans, sympathisant du Front national pour parler de la politique agricole qu’elle propose et aussi faire parler d’elle (l’affaire avait fait scandale [ici](http://www.vindicateur.fr/2944-Presidentielle-2012-:-William-Fevre-votera-FN.php  »vindicateur ») et [là](http://bonvivantetplus.blogspot.com/2011/11/marine-le-pen-et-william-fevre-la.html  »n de rouyn »)).

### Cacher cette viticulture que je ne saurais voir

Si tous essaient de se mettre l’espace d’une journée dans la peau d’un agriculteur (vocabulaire adapté, blagues forcées, certains fouillent même dans leur passé pour trouver des parents éleveurs ou maraichers), aucun d’entre eux ne souhaitent endosser la casquette de viticulteur.

Alors pourquoi un tel mépris ? Le secteur viticole (qui rappelons-le est [le deuxième secteur de la balance commerciale, derrière l’aéronautique](http://www.intothewine.fr/magazine/breves-et-agenda/les-exportations-de-vins-francais-se-portent-bien  »v »)) ne devrait-il pas être plus une fierté nationale ?

Les candidats à l’élection devraient au contraire se battre pour au moins « récupérer » politiquement cette réussite, parler de nos vins, favoriser les bonnes initiatives et défendre une consommation raisonnée de ses produits du terroir. Mais comme on dit on peut toujours rêver…

_crédit photo principale : fred Dufour pour l’AFP_

 
Post by admin

One Response to Le vin boudé par les candidats en campagne au salon de l’agriculture.

  1. Corinne Conroy

    Tout ceci est édifiant compte tenu de la place que tient notre filière dans l’économie française. Si l’on se réfère à l’article de la RVF paru dernièrement, le monde viti vini cole fait vivre 800 000 personnes directement ou indirectement . L’article est complet et si …les chiffres sont justes, c’est \ » l’industrie \ » qui nous rapporte le plus après l’aéronautique! Deux bastions de la région Aquitaine en plus!
    Je pense qu’il est temps que les politiques – peu importe leur tendances – se réveillent et arrêtent de faire les autruches et se ‘nous ‘ tirer des balles dans les pieds en permanence! Le vin n’a jamais tué personne en modération et il fait partie intégrale de notre mode de vie , de notre culture et …de notre économie nationale!
    Brane Cantenac est au Salon de l’Agriculture avec les Mines de Bacchus et nous espérons que d’autres personnalités politiques plus intelligentes et avec plus de goût, sauront l’apprécier! http://www.brane-cantenac.com/2012/02/le-salon-de-lagriculture-a-ouvert-ses-portes-ce-weekend-et-brane-y-est/

    View Comment