\ »Le vin des présidents\ » : A maintenant 100 jours du 1er tour, la campagne est bel et bien lancée !

A maintenant 100 jours du premier tour, la campagne est belle est bien lancée !

C’est pourquoi IntotheWine, partenaire de cette opération, vous propose de découvrir, chaque semaine, et ce jusqu’au résultat des votes, le profil viticole d’un des candidats.

A ce niveau le millésime 2012 s’annonce très prometteur avec 15 candidats déclarés (en comptant le président sortant qui n’est pas déclaré mais qui fait déjà campagne).

Sarkozy et le champagne, Bayrou et Chevènement, « régionalistes » du Sud Ouest et du Jura, Joly et Le Pen en Alsace de caractère, Mélenchon bojo et Villepin Bobo, Hollande encore partagé… Après plusieurs semaines de votes sur [www.levindespresidents.fr](http://www.levindespresidents.fr  »les vins des présidents ») les premières tendances se dégagent.

### Seul à dépasser les 51%, Sarkozy, Président victorieux ou candidat bling bling ?

Nicolas Sarkozy est le seul des candidats déclarés ou fortement probables, dont les votes se concentrent en majorité sur un vin, qui plus est, un vin fort en symbolique puisqu’il s’agit du Champagne pour 51% des votants.
Si on ne connait pas de pratique œnologique avérée chez le Président en exercice, ce vote majoritaire lui confère la stature enviée du vainqueur probable, sinon la controversée étiquette du Président Bling Bling qui lui colle à la peau.

### Bayrou et Chevènement : des candidats « régionalistes »

François Bayrou, le béarnais porte drapeau du Sud-Ouest et du « achetez Français » : avec 41% de votes pour les vins de sa région, Bayrou est tête de liste des candidats dont le caratère régional s’avère fortement ancré.
Il en est de même avec Jean-Pierre Chevènement, l’homme de Belfort à qui ont associe en majorité un vin du Jura (30%).

### Joly et Le Pen : des femmes de caractère

Eva Joly et Marine Le Pen ont deux points communs (et si…) : femmes, elles sont aussi les deux seules candidates dont l’Alsace est le vin qui leur soit attribué en premier (34% pour Eva Joly, 24% pour Marine Le Pen). Selon Jean-Marie Fréchet, oeno-conseil d’Ubivina : « l’Alsace est la région qui produit les vins blancs les plus aromatiques et les plus puissants de France ». Dont acte.

### Bourgeois ou populos : les vins parlent pour les candidats.

Selon les votants, Jean-Luc Mélenchon est d’abord Beaujolais (à 25%). Dominique de Villepin est Champagne ou Bordeaux (34% et 26%). Faut il y voir un rapport à l’image direct entre l’éléctorat naturel des candidats et les vins qu’on leur attribue ?

### Hollande, l’homme du consensus ?

François Hollande est en effet le seul candidat pour lequel les internautes répartissent les votes de façon éclatée. Le candidat toujours en tête des sondages est divisé entre la Loire (25%) mais aussi le Beaujolais, les vins de Bordeaux, de bourgogne, du Rhône, du Sud-Ouest ou encore du Languedoc.
François Hollande le candidat de toutes les régions ou le candidat encore indéterminé dans ses choix ?? Le programme ne semble pas être encore clair 😉

La semaine prochaine nous nous pencherons sur le profil viticole d’un candidat en particulier en essayant de coller à son actualité…
En attendant pour voter, renverser les tendances ou les conforter : [www.levindespresidents.fr](http://www.levindespresidents.fr  »vins de présidents »)

![](media:3724 500)

 
Post by admin

Comments are closed.