Les exportations de vins français se portent bien

Ce sont principalement les Bordeaux, les Cognac et les Champagne qui sont en tête des ventes du secteur. Ces ventes ont dégagé sur l’année un excédent de 8.6 milliards d’euros, soit une augmentation de 9%.

Les vins et spiritueux sont sur la deuxième marche du podium de la balance commerciale, derrière le secteur de l’aéronautique avec 17.7 milliard d’euros, qui enregistre seulement une progression de 2% mais légèrement devant les parfums et cosmétiques avec 8.3 milliards d’euros et une augmentation de 2% également.
Selon le président de la Fédération des exportateurs de vins et spiritueux (FEVS) : «Nous avons fait une bonne année grâce à une bonne demande et des stocks plutôt bas » chez les revendeurs.

En revanche, la forte augmentation du secteur des vins et spiritueux à l’export ne tient pas d’une augmentation des ventes en volume, qui ne représente que 2.4% mais de l’augmentation des prix, qui enregistrent +10.5%. Malgré ces chiffres, c’est l’Europe qui reste le premier client de la France pour les vins avec 4.1 milliards d’euros, suivie par l’Asie avec 2.5 milliards d’euros (qui connaît la plus forte progression) et les Etats-Unis qui dépensent 2.1 milliards d’euros.

 
Post by admin

Comments are closed.