Les \ »stars\ » du monde du vin deviendraient-elles Bling Bling ?

## Sous la plume d’un excellent spécialiste du monde nautique, j’apprends que celui des super yachts ne serait plus ce qu’il était.##

Dans un passé qui semblerait déjà lointain, armateurs grecs et aristocrates britanniques rivalisaient d’exigences esthétiques dans leur commande aux chantiers navals réputés pour la qualité de leurs prestations. Aujourd’hui, déplore-t-on, les nouveaux plaisanciers penseraient plutôt que seule la taille confèrerait distinction et prestige, un critère qu’ils entendent voir appliquer aux plus infimes fournitures dont, bien sûr, robinets de lavabo et boutons de porte (en or massif, exclusivement).

Ne rions pas. Le monde du vin n’échappe pas à cette dérive.

Par exemple, pourriez-vous me citer de mémoire le dernier millésime devant sa réputation à ses seules qualités traditionnelles (distinction, élégance, subtilité, complexité, finesse) ?

Nous serions mal venus de nous moquer des super yachtsmen. Nous avons aussi nos robinets en or massif, ils tiennent en quelques lettres sur une étiquette exclusive et leur taille ne cesse de s’évaluer, pour les uns comme pour les autres, en montagnes toujours grandissantes de GROS SOUS.

Bling-Bling, pas mort.

 
Post by admin

Comments are closed.