Les vins Indiens débarquent en Angleterre

## De Delhi à Bombay, le vin est devenu un véritable phénomène social dans les classes sociales aisées, stimulé par la nouvelle viticulture indienne qui redécouvre depuis quelques années cette tradition millénaire.
La production de vin en Inde n’est pas une nouveauté, les premières traces de consommation et de production du vin remontent à la civilisation Harappéenne qui s’était développée dans la vallée de l’Indus, entre l’actuel Pakistan, le Penjab et le Rajasthan, il y a plus de 4000 ans.

Si nous avons décidé de vous en parler aujourd’hui c’est parce que les vins indiens s’exportent de plus en plus notamment en Angleterre où les magasins Waitrose proposent depuis le début du mois deux vins de la région de Maharashtra (état de l’ouest de L’Inde).

#### La consommation de vin a maintenant plus que triplé en cinq ans.

Selon les experts les quelques 300 millions de personnes qui forment cette classe moyenne en hausse pourraient bien assurer l’avenir de la viticulture indienne. D’autres considèrent que le vin restera encore longtemps une boisson étrangère et ne touchera que 2% des plus riches de la population, ce qui représente quand même 20 millions d’habitants ! Sous l’influence de nouveaux modes de consommation, devenu signe de statut social, le vin bénéficie aussi de sa réputation d’être bon pour la santé, contrairement aux alcools forts. Et signe des temps, on voit maintenant dans les films de Bollywood, les stars en train de siroter un verre de vin.

Nashik véritable « capitale » du vin indien avec sa soixantaine de « wineries » a été conçue sur le modèle de la production vinicole américaine. La plupart des cépages qu’elles cultivent viennent de France : chenin blanc, sauvignon blanc et muscat pour les blancs. Pour les rouges les plus côtés, cabernet sauvignon et shiraz, produisent, l’un des vins au bouquet de cassis, l’autre des vins plus puissants aux arômes de mûre. Le merlot ne semble pas convenir pour l’instant aux palais indiens, quant au pinot noir et au chardonnay, ils sont aussi cultivés mais avec plus de difficultés. On trouve aussi un cépage venu des Etat-Unis, le zinfandel qui produit des rouges charpentés, très fruités et des rosés mi-doux.

La communication autour de leur commercialisation est principalement axée sur l’accord entre les arômes (floraux et épicés) de vins et la cuisine indienne, ou plus simplement le curry.

Dans un communiqué, Matt Smith (responsable des achats de vin de Waitrose, voir photo) déclare que « la qualité des vins indiens s’est notablement accrue sur les cinq dernières années, avec des investissements conséquents et un gain notable en expertise venant du monde entier (le vigneron à l’origine de Zampa Syrah est sud-africain). L’Inde a des régions viticoles exceptionnelles et il très excitant d’être la première chaîne de distribution anglaise à commercialiser ces vins. »

Source : [Vitisphère](http://www.vitisphere.com/breve-58467-Distribution-UK-les-vins-indiens-arrivent-dans-les-rayons-des-supermarches.html  »vti »)

 

sept 07, 2011

admin

Actualités

0

Post by admin

Comments are closed.