Livre : La guerre et le vin. Comment les vignerons français ont sauvé leurs trésors des nazis.

## Un million et demi de bouteilles : tel est le butin prélevé par l’occupant allemand parmi les meilleurs crus français entre 1940 et 1944.
Comme les musée et les galeries d’art, le vignoble français a été pillé.
Pourtant, la guerre du vin a bien eu lieu, grâce à des vignerons qui ont dépensé une ingéniosité sans pareille pour sauver une partie du trésor.

On y retrouve des anecdotes plus ou moins connues comme celle de l’élévation d’un mur au restaurant La Tour d’Argent, pour y dissimuler derrière les trésors bachiques ou encore celle de ce vigneron fait prisonnier et qui, pour garder espoir, récitait le classement de 1855.

Ce sont ces histoires que racontent Petie et Don Kladstrup, après quatre ans d’enquête dans les vignobles, sur le terrain même.

À lire pour qui recherche une approche novatrice du vin… et de la Deuxième Guerre mondiale.

_La guerre et le vin. Comment les vignerons français ont sauvé leurs trésors des nazis.
Éditions Perrin, Paris_
Don et Petie Kladstrup sont journalistes, notamment pour Wine Spectator.

 

jan 11, 2011

admin

Idées cadeaux

0

Post by admin

Comments are closed.