Moins de vin de glace en 2011

Nous en avions déjà parlé il y a un an, [L’hiver approche : zoom sur les vins de glace](http://www.intothewine.fr/magazine/dossiers/l-hiver-approche-zoom-sur-les-vins-de-glace  »article vin de glace Intothewine »).

Le vin de glace est un breuvage extrêmement concentré issu de la vendange de raisins gelés dont le rendement est très faible. Plus les grappes sont gelées plus le vin est bon. Il faut donc avoir des conditions climatiques très rudes avec un froid intense et précoce. C’est pourquoi, cette année, ils ont été moins nombreux à produire du vin de glace en France.

C’est le cas par exemple de Bernard-Massard, sur les coteaux de la Moselle dans le nord est de la France. Selon Freddy Sinner, directeur technique: «Que ce soit pour le Clos des Rochers ou Thill, nous ne faisons de vin de glace qu’avec du riesling, qui est le cépage qui s’y prête le mieux. Or cette année, nous l’avons vendangé trois semaines plus tôt que d’habitude pour récolter un raisin d’une qualité exceptionnelle, de celle que l’on ne trouve que tous les cinq, six ou sept ans. Alors plutôt que de prendre le risque de tout perdre, nous avons décidé de tout prendre. Étant donné la météo de ce début d’hiver, je crois que nous avons bien fait!»

La production est aussi contraignante. Dans un premier temps, il faut que les parcelles utilisées pour le vin de glace soient référencées auprès de l’Institut viti-vinicole de Remich, qui donne son feu vert suivant un cahier des charges très strict.

Dans le Quotidien, Freddy Sinner explique que «L’Institut doit observer une température de -7°C à sa station pour donner le coup d’envoi des vendanges. Mais en général, la première fois que l’on atteint cette température, on ne se précipite pas, on regarde d’abord si la période va se prolonger. Car plus le raisin est gelé, plus la qualité du vin sera bonne.»

Ensuite il faut s’assurer que les rangs de vignes sont suffisamment accessibles tout au long de l’hiver et de ses conditions climatiques difficiles. Puis le raisin doit être pressé encore gelé, il ne faut surtout pas qu’il se réchauffe.

Le raisin est généralement vendangé avant Noël, certains continuent d’espérer un grand froid d’ici la fin de l’année qui n’est pas prévu.

 

déc 28, 2011

admin

Actualités

0

Post by admin

Comments are closed.