Peut-on être allergique au vin ?

[The Huffington Post](http://www.huffingtonpost.com/2012/07/09/wine-intolerance-adults-7-percent-allergy-symptoms_n_1651677.html?ncid=edlinkusaolp00000003  »site huffington post ») a révélé dans un article que 7% de la population mondiale est allergique au vin. Des résultats obtenus après plusieurs études qui se sont penché sur les cas d’intolérance au vin.

Ne vous inquiétez pas, si vous visitez ce site c’est que vous êtes amateurs de vin, donc a moins d’être inconscients vous n’êtes pas allergiques !
L’étude parle en plus de 7% des habitants de la planète, ce qui laisse 93% d’individus pouvant être lecteurs d’IntotheWine.

### Faux allergiques ou vrais hypocondriaques ?

Une étude allemande, publiée dans le journal scientifique Deutsches Arzteblatt International a en effet indiqué que 8,9% des femmes présentaient une intolérance au vin et 5,2% des hommes.

Un questionnaire a été soumis à 4000 personnes âgées de 20 à 70 ans choisies de manière aléatoire, portant sur leur consommation d’alcool et sur des symptômes d’allergie ou d’intolérance.

D’après les chercheurs, l’intolérance la plus commune parmi les individus étudiés se rapporte au vin rouge.
Les symptômes les plus courants provoqués par ces allergies sont de l’urticaire, des difficultés respiratoires, des ballonnements, un rythme cardiaque trop rapide et des crampes intestinales.

Les chercheurs notent que le taux d’intolérance au vin pourrait être plus élevé que celui suggéré par l’étude car les personnes interrogées ne l’ont pas été à propos de maux de tête causés par l’alcool.
Il a aussi été prouvé que les personnes allergiques au vin étaient d’avantage susceptibles de l’être au niveau de la nourriture.

Mais une allergie se définit comme une réaction anormale et excessive d’un organisme à une substance particulière. C’est le terme  »allergie » qui parait donc excessif pour définir ces réactions à l’alcool.

D’après une étude réalisée en 2010 par des chercheurs danois, 8% de la population mondiale ont les symptômes du rhume lorsqu’ils boivent du vin, provoqués pour 1% par la présence de sulfites. Les autres cas pourraient être dus à une protéine appelée glycoprotéine, contenue dans la fermentation du vin.
Toujours rien d’alarmant, le rhume s’attrape tout de même relativement facilement, avec ou sans vin.

L’intolérance à l’alcool se produit quand votre corps ne possède pas les enzymes appropriées pour briser les toxines dans l’alcool.
Elle peut aussi être causée par un certain nombre d’autres ingrédients (sulfites, produits chimiques, céréales) couramment trouvés dans les boissons alcoolisées, en particulier dans la bière ou le vin.

 

juil 10, 2012

admin

Actualités

0

Post by admin

Comments are closed.