Primeurs 2012 : les châteaux passent à la caisse

## Il n’aura pas fallu attendre la fin du mois de juin pour connaitre les premiers prix de sortie primeur des Châteaux Bordelais.

Une semaine après les dégustations à la presse du millésime 2012, les premiers prix tombent avant même les notes de certains dégustateurs.

Un « marché difficile », un « millésime hétérogène », de « belles réussites », des prix qui « doivent baisser », des Premiers Grands Crus à la hausse… On entend un peu tout et n’importe quoi sur ce nouveau millésime.

Plusieurs tendances ressortent tout de même. La bonne nouvelle : 2012 révèle de beaux vins, que l’on pourra boire rapidement et qui devrait selon toute vraisemblance être moins cher que les trois derniers millésimes. La moins bonne nouvelle : s’il y a cette année de très belles affaires, il va falloir les trouver. Si tout le monde a sortie de beaux vins en 2009, 2010 ce n’est pas le cas cette année.

Un éclairage s’impose donc. Vous trouverez dans cet article mis à jours quotidiennement les dernières sorties, les prix, les analyses, les bons plans pour choisir au mieux les vins à acheter en primeur.

### Comme un Mouton

![](media:9190 500x)

– Le premier des Premiers Grands Crus Classés à avoir révélé son prix est le [Château Mouton-Rothschild](http://www.vin-boutique.fr/primeur/1928-chateau-mouton-rothschild-2012.html  » ») (noté 93/96 par le Wine Spectator), et ceux qui attendaient une baisse ne seront pas déçus. Sorti à 240€ HT (prix négociant), il affiche donc une baisse non négligeable de 33%. Une baisse significative mais ce millésime reste encore près de deux fois plus cher que le millésime 2008. On le retrouve sur Internet au prix consommateur de 282€HT.
Un vin qui fait rêver certain mais qui reste inaccessible pour beaucoup.
Voici qui donne le ton pour cette campagne primeurs 2012. Reste à savoir si les autres grands châteaux suivront comme des moutons de panurge cette tendance ou pas.

On reste à Pauillac chez un autre grand nom de l’appellation : Lynch Bages

– Le [Château Lynch-Bages](http://www.vin-boutique.fr/primeur/1947-chateau-lynch-bages-2012.html  » »), Cinquième Grand Cru Classé (91/94 WS**), a aussi revu son prix à la baisse de 13%, à hauteur de 66.60€ HT prix consommateur. [L’Echo de Lynch-Bages](http://www.vin-boutique.fr/primeur/1949-echo-de-lynch-bages-2012.html  » ») (87/90 WS) baisse lui de 5.26% pour un prix de 24€ HT. Enfin le [Blanc ](http://www.vin-boutique.fr/primeur/1950-blanc-de-lynch-bages-2012.html  » »)(88/91 WS) reste stable à 24€.

– Le [Château Lafite-Rotschild](http://www.vin-boutique.fr/primeur/1963-chateau-lafite-rothschild-2012.html  » ») (93/96 WS – 95 Decanter), Premier Grand Cru Classé de Pauillac, est sorti à 330-335€ HT prix négociant, alors qu’il était sorti à 420€ l’année dernière soit une baisse de 21%. Bien que cette baisse place le prix à peine au-dessus du pallier des 300€ espéré par Liv-ex, il demeure supérieur de 154% à celui de 2008 qui était sorti à 130€. Son pair le Château Mouton-Rothschild qui est sorti lui à 240€ , ce qui en a fait, à 2800€ HT la caisse, le millésime le moins cher encore en vente, a apparemment été bien accueilli. Le prix de ce Lafite fait de lui le moins cher sur le marché. Son second vin, le Carruades de Lafite (91-94 WS) affiche, lui, une baisse de 12% par rapport à 2011 à 105€ HT en prix public. Quant à son voisin, le Château Duhart-Milon (91/94 WS – 91 Decanter), il est commercialisé en prix public à 61€ HT, ce qui représente une baisse de 7% par rapport à 2011.

Le [Château Clerc Milon](http://www.vin-boutique.fr/primeur/1977-chateau-clerc-milon-2012.html  » »), Cinquième Cru Classé est sorti en prix public à 37€ HT, soit une baisse de 13.89% par rapport au millésime 2011. Il a été noté 91 par Steven Spurrier de Decanter et 91/94 par le Wine Spectator. Le [Château d’Armailhac](http://www.vin-boutique.fr/primeur/1975-chateau-d-armailhac-2012.html  » ») (91 Decanter – 91/94 WS), lui aussi Cinquième Grand Cru Classé, est sorti en prix public à 30€ HT, soit une baisse assez conséquente de 16.67% par rapport à 2011.

Les châteaux Pichon Longueville Baron (90-93 RP) et Comptesse de Lalande (91-93 RP), tout deux Deuxième Grand Cru Classé, sont sortis respectivement à 65€ HT en prix négociant et 68€ HT en prix public. Pour des des baisses de 10 et 20%.

Le [Château Fonbadet](http://www.vin-boutique.fr/1966-chateau-fonbadet-2012.html  » »), est sorti en prix public à 19.78€ HT.

A Saint-Julien, le Château Beychevelle (89-91/100 par RP), Quatrième Grand Cru Classé, est sorti en prix public à 46.50€ HT, soit une baisse de 10% par rapport au millésime précédent. Le Château Gloria (89-91/100 par WS), des Domaines Henri Martin est quant à lui sorti à 23.60€ HT en prix public, pour une légère baisse de 5%. Le [Château Saint-Pierre](http://www.intothewine.fr/producteur/domaines-henri-martin  » ») (91-93/100 par RP), Quatrième Grand Cru Classé, propriété de Jean-Louis Triaud, est sorti en prix public à 34€ HT, pour une baisse de 9% par rapport au millésime précédent.

Tandis qu’à Saint-Estèphe, le Château Montrose (92-94/100 par RP), fameux  »super-second » affiche une baisse de 20% pour arriver à un prix négociant de 57,60€ HT. Une baisse du même ordre pour le Château Cos d’Estournel, -17% donc, pour un prix public de 96€ HT.

Le Château Lascombes (90-92 par RP), Deuxième Grand Cru Classé de Margaux, est sorti en prix public à 43.5€ HT soit une baisse de 10%.

### Graves en primeur

Le très fameux Château Haut-Brion, Premier Grand Cru Classé, a dévoilé son prix public qui est de 282€ HT. Avec une baisse de 30% il se fixe sur les prix des châteaux Mouton Rothschild et Margaux, deux autres Premiers Grands Crus Classés. C’est donc une baisse assez conséquente pour ce célèbre château de Pessac-Léognan qui continue le grand mouvement de baisse amorcé par les autres premiers grands crus classés qui ont désormais tous révélé leur prix, à l’exception, bien sûr du Château Latour, qui est [sorti de ce système](http://www.intothewine.fr/magazine/les-news/43  » ») des primeurs en 2011.

![](media:9188 500x)

Le second vin du Château Haut-Brion, le Clarence de Haut-Brion est sorti à 69€ HT en prix consommateur.

La plus grande réussite de Haut-Brion pour ce millésime reste tout de même le blanc noté 98/100 par Robert Parker, soit un vin quasi-parfait. La très légère baisse de 5 euros pour en arriver à 680€ HT est donc quelque peu justifiée.

La réussite est la même à La Mission Haut-Brion, qui est sorti en blanc à 545€ HT (-20%) et à 172€ HT (-31%).

Le Château Pape-Clément (noté 92-95 par Parker) affiche une baisse assez modeste par rapport à celles des autres grands vins, de 13%, pour un prix public de 57€ HT. Son blanc sec, qui a reçu l’excellente note de 96-+98 par Parker sort quant à lui à 109€ HT en prix public, pour une baisse très faible de 2%. Cela n’est pas étonnant dans la mesure où le millésime 2012 est déjà décrit comme un grand millésime pour les blancs secs. Son second vin, le Clémentin (87-89 par Parker) sort lui en prix public à 18.49€ HT, soit une baisse de moins de 1%.

Le Domaine de Chevalier a dévoilé les prix publics pour son blanc (93-95/100 par RP) et son rouge (92-95/100 par RP), qui s’élèvent respectivement à 65 et 33.50€ HT.

Le Château Olivier a lui aussi sorti les prix publics pour son [blanc ](http://www.vin-boutique.fr/primeur/2102-chateau-olivier-blanc-2012.html  » »)((91-94/100 pas WS) et son [rouge ](http://www.vin-boutique.fr/primeur/2101-chateau-olivier-2012.html  » »)(89-92/100 par WS). Ils s’élèvent respectivement à 21€ HT, et à 19€ HT (-5%).

Le Château [Larrivet Haut-Brion](http://www.vin-boutique.fr/primeur/2117-chateau-larrivet-haut-brion-rouge-2012.html  » ») est sorti en [rouge ](http://www.vin-boutique.fr/primeur/2117-chateau-larrivet-haut-brion-rouge-2012.html  » »)(89-91/100 par RP) comme en [blanc](http://www.vin-boutique.fr/primeur/2116-chateau-larrivet-haut-brion-blanc-2012.html  » »), qui sont respectivement à 20 et 25€ HT en prix public. Soit des baisse de 3 et 6%.

Le très bon millésime pour les blancs des graves se ressent aussi dans les prix. A l’exception du blanc du Château Malartic Lagravière (90-93 WS) sorti à 41€ HT en prix public, qui affiche une baisse de 17%, beaucoup n’ont pas revu leur prix à la baisse, comme le Château Smith Haut-Lafitte, dont le blanc sort à 66€ en prix public. Le rouge de ce même château est quant à lui sorti à 47€ HT en prix public, soit une baisse de 10% par rapport au millésime précédent.

Dans les Graves, le Château Chantegrive offre un très bon rapport qualité prix, puisque ce vin noté 88-90 par Robert Parker est disponible en prix public à 10.15€ HT. Pas de baisse, donc, mais une affaire à saisir quand même.

### Margaux à la baisse

Si l’ensemble des commentateurs ont beaucoup parlé de la rive droite, c’est dans le médoc que les prix sortent en rafales.

L’appellation Margaux devrait produire de belles surprises sur le millésime 2012. La première est le prix très à la baisse d’un second cru classé 1855 : le Château Rauzan-Ségla.
Le [Château Rauzan-Ségla](http://www.vin-boutique.fr/primeur/1931-chateau-rauzan-segla-2012.html  » ») (89/92 WS),a pour l’instant annoncé la baisse la plus forte. A 41.5€ HT, son prix est inférieur de 37% par rapport à celui annoncé lors de la campagne primeurs 2011.

Le Château Dauzac, Cinquième Grand Cru Classé, sort en prix public à 258€ HT. Le second vin du Château Palmer, l’Alter Ego Ego de Palmer a dévoilé son prix public qui s’élève à 45€ HT.

Le [Château Desmirail](http://www.vin-boutique.fr/primeur/1956-chateau-desmirail-2012.html  » ») (88/91 WS), Troisième Grand Cru Classé, sort à 17.7€ HT soit une baisse de 1.67%. Le [Château Ferrière](http://www.vin-boutique.fr/primeur/1973-chateau-ferriere-2012.html  » ») (88/91 WS), Troisième Grand Cru Classé, baisse de 8.16% pour un prix de 18€. Le [Château La Gurgue](http://www.vin-boutique.fr/primeur/1972-chateau-la-gurgue-2012.html  » »), sort en prix public à 11.50€ HT. Le [Château Prieuré Lichine](http://www.vin-boutique.fr/primeur/1974-chateau-prieure-lichine-2012.html  » »), Quatrième Grand Cru Classé, sort, lui à 27€ HT en prix consommateur.

Le [Château la Tour de Mons](http://www.vin-boutique.fr/primeur/2059-chateau-la-tour-de-mons-2012.html  » ») est sorti en prix public à 11.90€ HT. Une offre attirante pour ce cru bourgeois de Margaux. Le [Château Marsac Séguineau](http://www.vin-boutique.fr/primeur/2067-chateau-marsac-seguineau-2012.html  » ») est sorti en prix consommateur à 10.70€ HT. Le [Château Monbrison](http://www.vin-boutique.fr/primeur/2066-chateau-monbrison-2012.html  » »), propriété de Laurent von der Heyden est sorti en prix public aussi à 19.90€ HT. Les crus bourgeois sont donc à l’honneur à Margaux et proposent des affaires très intéressantes. Ces trois châteaux n’enregistrent donc aucune baisse.

Le [Château Boyd-Cantenac](http://www.vin-boutique.fr/primeur/2046-chateau-boyd-cantenac-2012.html  » »), Troisième Grand Cru Classé de 1855; est sorti en prix consommateur à 37.50€ HT, soit une baisse de 10% par rapport au millésime 2011. Pour un tel cru, à un tel prix, ce vin est à ne pas manquer.

### Médoc : des prix en cascade

Le Château Lousteauneuf fait le choix de maintenir ses prix à 6.60€ HT. Pas d’évolution donc par rapport à 2011. Le [Château Les Grands Chênes](http://www.vin-boutique.fr/primeur/1933-chateau-les-grands-chenes-2012.html  » »), quant à lui, affiche une baisse de 2.5% pour un prix de 10.76€ HT prix conseillé.

Dans le Haut-Médoc, les châteaux Citran et Paloumey sont eux aussi à la baisse, mais celle-ci reste très faible. Le Château Citran annonce un prix de sortie de 8.75€ HT, soit une baisse de 2.78%. Le Château Paloumey ne baisse que très légèrement. Son prix est inférieur à celui de 2011 de 1.2%, pour un prix de 8.20€ HT.

![](media:9189 500x)

C’est au tour du [Château Lamothe-Bergeron](http://www.vin-boutique.fr/1945-chateau-lamothe-bergeron-2012.html  » ») de sortir ses prix. Pas de changement de leur côté puisque le prix s’élève à 10€ HT tout rond prix public.
Le [Château Cambon La Pelouse](http://www.vin-boutique.fr/primeur/1937-chateau-cambon-la-pelouse-2012.html  » ») déclare une baisse de 1.7% pour un prix pro de 8.80€ HT (10.10€ sur internet).
Le [Château Camensac](http://www.vin-boutique.fr/primeur/1942-chateau-camensac-2012.html  » »), Cinquième Grand Cru Classé, a lui sorti son millésime 2012 à 16.75€ HT, soit une baisse assez conséquente de 11%. A ce prix là, ce Grand Cru Classé de 1855 est une véritable affaire.
Le [Château Sénéjac](http://www.vin-boutique.fr/primeur/1943-chateau-senejac-2012.html  » ») a également dévoilé ses prix au grand public, ainsi il s’élève à 8.80€ HT pour les particuliers.
Le [Château Charmail](http://www.vin-boutique.fr/primeur/1932-chateau-charmail-2012.html  » ») a annoncé son prix qui n’évolue pas et reste de 11.75€ HT. On constate en revanche une légère baisse de 1.51% pour le Château d’Agassac désormais à 10.75€ HT. Le [Château Lanessan](http://www.vin-boutique.fr/primeur/1938-chateau-lanessan-2012.html  » »), sort en prix public à 9.90€ HT. Tandis que le [Château Caronne Sainte-Gemme](http://www.vin-boutique.fr/primeur/1939-chateau-caronne-saint-gemme-2012.html  » ») est à 8.80€ en prix public. Le Château Cantemerle (89/91 par Parker)

Le [Château Sociando-Mallet](http://www.vin-boutique.fr/primeur/1955-chateau-sociando-mallet-2012.html  » »), (88/91 WS) une des valeurs sûres, sort à 19.2€ HT, soit 5.88% de moins qu’en 2011. Le [Château Cantemerle](http://www.vin-boutique.fr/primeur/1967-chateau-cantemerle-2012.html  » ») sort à 21€ HT en prix public, une très bonne affaire pour un Cinquième Grand Cru Classé.

Le Château Ormes de Pez (88/91 WS), propriété de Jean-Michel Cazes qui détient aussi le Château Lynch-Bages, sort en prix de revente professionnel à 16.8€, 9.19% de moins qu’en 2011. Le seul autre Saint-Estèphe à avoir sorti son prix est le [Château Lilian-Ladouys ](http://www.vin-boutique.fr/primeur/1936-chateau-lilian-ladouys.html  » »)(86/89 WS) dont la baisse est de 5.71% pour un prix de 9.9€ HT (10.87€ prix consommateur).
Le Château Tour de Pez dévoile son prix public pour le millésime 2012 qui est de 12.50€ HT.

Premier château de Moulis à dévoiler ses prix, le Château Brillette, annonce baisse de 7.96% pour un prix de revente à 10.4€ HT. Pas de baisse par contre pour le Château Moulin à Vent qui se maintient à 7.25€ HT.

### du coté de Pomerol

L’affaire de l’année à Pomerol, c’est peut-être le [Château La Pointe](http://www.vin-boutique.fr/primeur/2094-chateau-la-pointe-2012.html  » »). Ce château à la très grande renommée est sorti en prix public à 21,30€ HT. Rarement on aura vu un tel vin, à un tel prix. Sautez sur l’occasion !
Le Château Clinet a dévoilé son prix public pour le millésime 2012 (92-94+/100 par RP), il s’élève à 48.50€ HT. Soit une baisse de 12% par rapport au millésime 2011.
A Pomerol, c’est comme si le Château Gazin (90/93 WS) et le Château Vray Croix de Gay (90/93 WS) s’étaient accordés puisqu’ils annoncent respectivement des baisses de 7.14 et 7.41%, soit un prix de 39 et 30€ HT.
Le [Château L’Evangile](http://www.vin-boutique.fr/1964-chateau-l-evangile-2012.html  » »), a lui aussi sorti son prix public qui s’élève à 112€ HT, soit la même chose qu’en 2011. Un des rares, donc, à ne pas suivre la tendance à la baisse. Le Château la Croix du Casse, sort à 14.9€ pour une baisse de 0.67% par rapport à 2011.

![](media:9187 500x)

Le Château La Conseillante (92-94 par RP) affiche une baisse de 20%, pour un prix public de 65€ HT. Un nouveau château donc, qui suit la tendance à la baisse.

A Lalande-de-Pomerol, le Château des Annereaux prouve que la tendance à la baisse ne s’applique pas à tout le monde et maintient son prix à 7.70€ HT. [La Fleur De Bouärd](http://www.vin-boutique.fr/1970-chateau-la-fleur-de-bouard-2012.html  » »), nouvelle propriété d’Hubert de Bouärd (Château Angélus) à Lalande est sorti au prix public de 18.90€ HT. Leur cuvée d’exception, [Le Plus De La Fleur De Bouärd](http://www.vin-boutique.fr/1971-le-plus-de-la-fleur-de-bouard-2012.html  » »), est quant à lui sorti au prix public de 55€ HT soit une baisse colossale de 53%.

### Et à Saint-Emilion ?

Le mythique Château Cheval Blanc vient d’annoncer son prix de sortie. A 390€ HT pour les consommateurs, ce Premier Grand Cru Classé A affiche une large baisse de 20% par rapport au millésime 2012, qui s’intègre logiquement dans la tendance amorcée par les autres grands châteaux. Son second vin, le Petit Cheval, sort quant à lui à 120€ HT, soit une baisse de 11% par rapport au millésime 2011.
Le [Clos Fourtet](http://www.vin-boutique.fr/primeur/2070-chateau-clos-fourtet-2012.html  » »), Premier Grand Cru Classé B, est sorti en prix public à 52,70€ HT.
Le [Château Figeac](http://www.vin-boutique.fr/primeur/2118-chateau-figeac-2012.html  » »), Premier Grand Cru Classé B, est sorti à 53.30€ HT en prix consommateur. Avec une baisse de plus de 33%, c’est une affaire à ne pas manquer pour ce grand cru de Saint-Emilion.

![](media:9186 500x)

Le Château le Prieuré (88/91 WS), Grand Cru Classé de Saint-Emilion est lui aussi à la baisse. Il annonce en effet une baisse de 7.89% de ses prix de revente par rapport à 2011, pour un prix de revente de 21€ HT.
Le Château Dassault (89/92 WS), Grand Cru Classé affiche une baisse de 3.12% par rapport à 2011 qui ramène son à 18.6€ HT. Le Château Bellevue (89/92 WS), autre Grand Cru Classé, affiche, lui, une baisse de 14.29% pour un prix de 30€ HT.
Le Château Valandraud, Premier Grand Cru Classé B est sorti en prix public à 90€ HT, soit une baisse de 49%.
Le Château Magrez Fombrauge, la propriété de Bernard Magrez, notée 92-94 par Robert Parker, sort en prix public à 88.32€ HT, soit une baisse de 1.54%. Le [Château Fonroque](http://www.vin-boutique.fr/primeur/2016-chateau-fonroque-2012.html  » »), Grand Cru Classé, est lui sorti en prix public à 17.5€ HT, soit une baisse de 5.66%.
Le [Château Beau-Séjour Bécot](http://www.vin-boutique.fr/primeur/1991-chateau-beau-sejour-becot-2012.html  » »), Premier Grand Cru Classé, noté 92-95 par Robert Parker, sort en prix public à 35€ HT. Une très bonne affaire à saisir. Au même prix, pour une note de 91-93 par Parker, le Château Bellevue est aussi intéressant.
Le [Château Canon](http://www.vin-boutique.fr/primeur/1997-chateau-canon-2012.html  » »), sorti à 41€ HT en prix public a lui obtenu la note de 91-94 par Parker. Il y a décidément beaucoup de vins réussis à Saint-Emilion cette année.
La cuvée [Sanctus ](http://www.vin-boutique.fr/primeur/2065-sanctus-2012.html  » ») du Château la Bienfaisante est sorti en prix public à 16€ HT. Un prix assez bas pour ce Grand Cru de Saint-Emilion. Le [Château La Tour du Pin Figeac](http://www.vin-boutique.fr/primeur/2061-chateau-tour-du-pin-figeac-2012.html  » »), Grand Cru Classé est sorti à 17.10€ HT en prix public. Le [Château Fleur Cardinale](http://www.vin-boutique.fr/primeur/2063-chateau-fleur-cardinale-2012.html  » »), autre Grand Cru Classé est lui sorti à 24€ HT.
Le Château Pavie Macquin, célèbre Premier Grand Cru Classé B, est sorti à 34€ HT en prix négociant. Soit une baisse de 12% par rapport au millésime 2011.
Le Château Beauséjour Duffau Lagarosse (93-95+/100 par RP), Premier Grand Cru Classé B, est sortie en prix de revente négociant conseillé à 48€ HT, soit une baisse de 5% par rapport à son millésime 2011. Au Château Figeac 91-94/100 par WS), lui aussi Premier Grand Cru Classé B, la baisse est de 33%, pour un prix de revente négociant de 48€ HT. Le Château Larcis Ducasse (93-95/100 par RP), là encore un Premier Grand Cru Classé B est quant à lui sorti au prix de revente négociant de 33€ HT, soit une légère baisse par rapport au millésime 2011.

### Angélus et pAvie avec des  »A » comme dans Augmentation.

![](media:9185)

Le Château Angélus s’appelait dans le temps le Château l’Angélus. Plus pratique pour remonter dans l’ordre alphabétique des classements L’Angélus et devenu Angélus tout court…
Remonter dans les classements tel a été le leitmotiv de cet ancien Premier Grand Cru Classé B de Saint-Emilion aujourd’hui promu parmi les Premiers Grands Crus Classés A. Une histoire d’alphabet on vous dit…

Une histoire d’alphabet mais pas que… Ce nouveau  »statut » en plus d’augmenter considérablement la valeur foncière du vignoble, permet d’augmenter les prix des bouteilles.

Alors que les Premiers Grands Crus du Médoc affichent des prix de sortie à la baisse (cf les -30% Mouton Rothschild et Margaux), Angélus lui affiche son nouveau statut en sortant à la hausse.

Plus 30% pour jouer des coudes dans la cour des grands. 210€HT prix public pour entendre sonner les cloches au fond de son verre.

Le prix du Château Pavie 2012 également promu 1er GCC  »A » n’a pas tardé. Quelques heures après son nouveau camarade de classe  »A », le Château s’est aligné sur Angélus en sortant au même prix.

Copieur ou solidaire, c’est au choix. Un choix qui n’a pas été facile pour Gerard Perse et Hubert de Bouard qui avoue que ce fut “sa plus difficile décision sur les prix depuis 25 ans ».

Angélus et Pavie sont pour le moment les premiers vins a sortir à la hausse dans cette campagne primeur.

### Pendant ce temps à Fronsac

Le Château de la Huste (89/92 WS) est l’un des rares à ne pas baisser son prix qui est identique à celui de 2011. Il reste donc à 6.5€ HT.
Le[ Château Dalem](http://www.vin-boutique.fr/primeur/1934-chateau-dalem-2012.html  » ») (90/93 WS) a lui annoncé une baisse de 1.79%. Il est donc sorti à un prix de revente de 11€ HT.

Comme vous le savez peut être IntotheWine a lancé IntotheWine la Boutique, sur laquelle nous proposons depuis septembre 2012 une sélection de plus en plus large de vins. Développé en partenariat avec un négociant Bordelais ce site propose d’acheter certains vins en primeur. L’occasion de bénéficier de prix intéressant et se constituer une belle cave.

Si vous souhaitez faire l’acquisition de ces vins, rendez-vous sur www.vin-boutique.fr .

*Sauf indication contraire tous les prix affichés sont les prix négociants hors taxes.
**Notes du Wine Spectator.

 

avr 19, 2013

admin

Dossiers

0

Post by admin

Comments are closed.