Sélection officielle des crus bourgeois 2009

## Les Crus Bourgeois du Médoc se dévoilent dans la nouvelle Sélection Officielle 2009, à découvrir dans ce carnet. Le lancement de la première campagne en 2010 avait été couronné de succès que nous réserve le millésime 2009.

Après un voyage en Chine fin Août d’une délégation de producteurs dont nous vous avions parlée ([Les Crus Bourgeois s’exportent en Chine !](http://www.intothewine.fr/magazine/les-news/les-crus-bourgeois-s-exportent-en-chine  »n »)), les crus bourgeois attaquent cette rentrée en dévoilant leur nouvelle sélection.
Retour sur la nouvelle reconnaissance Crus Bourgeois, sur les grands principes, sur que représente aujourd’hui ce  »label » et bien sur sur la sélection 2009 dévoilée hier.

### Renaissance et Reconnaissance des Crus Bourgeois

Grâce à une mobilisation sans égale des viticulteurs du Médoc regroupés au sein de l’Alliance des Crus Bourgeois du Médoc, la mention traditionnelle «Cru Bourgeois», vieille de plusieurs siècles, a pu être sauvée par une démarche de Reconnaissance «Cru Bourgeois».
Cette démarche totalement novatrice dans la filière viticole a réussi à obtenir fin 2009 le soutien des pouvoirs publics français qui ont homologué la procédure.

Chaque année, à la même période, la sélection officielle du nouveau millésime est dévoilée et doit être portée à la connaissance du public. Cette annonce officielle est mise en scène chaque année, en France comme à l’international.

### Grands principes & Innovations

La Reconnaissance «Cru Bourgeois» est un examen annuel, accessible à tout cru du Médoc.
La Reconnaissance «Cru Bourgeois» intervient 2 années après la récolte (le millésime 2008 a été reconnu en 2010, le millésime 2009 l’est en 2011, le millésime 2010 le sera en 2012…).
La démarche de Reconnaissance «Cru Bourgeois» consiste en une vérification de moyens, réalisée au travers d’un audit de chaque exploitation candidate et d’une vérification annuelle des résultats qui se concrétise par une dégustation à l’aveugle.
La Reconnaissance «Cru Bourgeois» reconnaît la qualité réelle d’un vin sur un volume donné et la garantit au consommateur final.

### A nouvelle Sélection, nouvel artiste & nouveau visuel

Afin de célébrer la parution de la nouvelle Sélection Officielle, l’Alliance des Crus Bourgeois s’est dotée d’un nouveau visuel. Elle a confié la création de ce visuel à l’artiste Arnaud Faugas qui est connu à Bordeaux depuis une vingtaine d’années pour ses illustrations pleines d’humour et souvent liées au monde des grands vins de Bordeaux.
Arnaud Faugas est aussi un collaborateur occasionnel d’IntotheWine puisqu’il vous propose sur certains billets d’humeur ses illustrations ([pour retrouvez les billets d’humeur de Dyonisos](http://www.intothewine.fr/magazine/le-billet-de-dyonisos  »c »))

### Aujourd’hui. Une grande famille de crus.

Les Crus Bourgeois font partie du patrimoine viticole Bordelais.
Certaines propriétés existaient bien avant l’établissement du Classement de 1855 et de nombreuses sont encore là aujourd’hui pour témoigner de la force de la mention traditionnelle « Cru Bourgeois ».
Les Crus Bourgeois forment une grande famille réunissant des exploitations dont les profils diffèrent les unes des autres, situées sur des terroirs très variés (8 AOC prestigieuses : Médoc, Haut-Médoc, ListracMédoc, Moulis en Médoc, Margaux, ,Saint Julien, Pauillac & Saint-Estèphe), avec à leur tête des hommes et des femmes souvent originaires du Médoc, parfois arrivés de contrées plus lointaines et apportant un nouveau dynamisme.

C’est la force de cette famille : la diversité dans l’unité. Issus de la même région et ayant la même histoire, chaque exploitation a son caractère et offre au consommateur sa spécificité.
Cette diversité se retrouve à tous les niveaux : la vinification, le goût, les prix, la renommée, la méthode de commercialisation, l’ouverture à l’oenotourisme, la communication, la présence sur les réseaux sociaux, etc.

Enfin les crus de cette famille, une des plus grandes de la région, partagent la même ambition. Celle de défendre la mention traditionnelle « Cru Bourgeois » dans un monde où la pérennité d’un savoir-faire devient symbole de luxe.
Par leur positionnement de prix comme par leurs critères de sélection, les Crus Bourgeois apparaissent comme l’alternative incontournable de consommateurs toujours plus exigeants en matière de vins.

### Les chiffres clés des Crus Bourgeois du Médoc

304 châteaux éligibles
246 châteaux reconnus pour le millésime 2009
99 Crus Bourgeois en Médoc,
Soit 40% des crus reconnus, représentant près de 15 millions de bouteilles
85 Crus Bourgeois en Haut-Médoc,
Soit 35% des crus reconnus, représentant près de 12 millions de bouteilles
13 Crus Bourgeois en Listrac,
Soit 5% des crus reconnus, représentant près de 1 million de bouteilles
16 Crus Bourgeois en Moulis,
Soit 6% des crus reconnus, représentant plus de 1 million de bouteilles
9 Crus Bourgeois en Margaux,
Soit 4% des crus reconnus, représentant près de 1 million de bouteilles
5 Crus Bourgeois en Pauillac,
Soit 2% des crus reconnus, représentant près de 250 000 bouteilles
19 Crus Bourgeois en Saint-Estèphe,
Soit 8% des crus reconnus, représentant plus de 1,5 millions de bouteilles
Une surface de 4 300 hectares environ, soit 26 % de la surface viticole du Médoc.
Une production d’environ 32 millions de bouteilles pour le millésime 2009, soit 38 % de la production du Médoc

### Sélection Officielle 2009 Crus Bourgeois du Médoc
![](media:3716)
![](media:3717)

 

sept 21, 2011

admin

Actualités

0

Post by admin

Comments are closed.