Sotchi promet du vin et des larmes

## Des vœux à volonté, les quenelles, Sotchi et l’éloge de l’assassinat politique…

Du monde du vin et d’ailleurs, c’est avec une certaine émotion que nous refermons les portes de l’année 2013 s’achevant avec deux quenelles.
Non de brochet chères à la Tour d’Argent mais de deux seconds couteaux en mal de média, redoutables ambassadeurs de notre pays, Dieudonné et Anelka.
![](media:9945 500x)

### Nous sommes loin du vin, Dieu soit loué.

Sans doute la religion doit l’interdire au premier et le second ne boit – dans un documentaire à son endroit – que du Coca-Cola…

L’année fut aussi celle des assassinats célèbres d’hommes d’Etats avec en point de mire l’anniversaire de celui de JFK. De fait, la presse et l’édition ont ressassé les malheurs d’Henri IV, Marat, Lincoln, Sadi-Carnot, Jaurès, des Romanov, Collins, Gandhi, etc., etc., jusqu’à ceux de Robert Kennedy et d’Yitzhak Rabin dont les seconds acteurs – les assassins – sont toujours aujourd’hui en vie.

Le Palestinien Sirhan, qui a refroidi le candidat démocrate à la Présidence en 1968, croupit dans une prison californienne ; l’extrémiste juif Ygal Amir qui a logé les balles dum-dum dans le corps de Rabin, continue de faire ses promenades quotidiennes quelque part dans le Néguev.

Encore loin du vin… quoique à bien chercher, il faut savoir que Beria – le délicat homme de mains de Staline et chef du NKVD – envoyait dans les années 1940 du vin géorgien, cuvée 1907, à la mère de l’assassin de Trotski – Ramon Mercader – pour services rendus à la Nation soviétique.

Le sang et le vin risquent aussi d’être le thème des Jeux Olympiques de Sotchi.

2013 fut l’année du dossier syrien et Poutine donna une leçon de géopolitique à Obama en dictant une position pro-Assad et plus subversivement pro-chiite. Mais Poutine pourrait connaître le revers de la médaille en cette nouvelle année 2014 où la tendance sunnite wahhabite moyen-orientale va sans doute épauler les musulmans du Caucase soucieux de profiter de la vitrine des JO pour déstabiliser le régime oppresseur de Poutine.

### Faites vos jeux !
![](media:9943 500x)
Alors que les hôtels de Sotchi vont regorger d’oligarques à la solde du Kremlin, trinquant les plus belles étiquettes du globe, sablant le retour des milliardaires russes sur l’échiquier, des barbus pourraient s’inviter à la fête avec leurs ceintures d’explosifs remplies de clous rouillés. A Sotchi, les 80 vierges qui nous attendent au paradis vont côtoyer les Pavie et la carafe Richard Hennessy.

### Ça sent le gaz, le caviar et l’Inch Allah !

Après les JO de Munich, ceux de Sotchi pourraient être le théâtre bling-bling et macabre de gens qui n’ont plus rien à perdre, un exutoire des années Poutine… Il risque de faire froid sur les bords de la mer Noire.
Entre un verre d’Ausone et un cul sec d’Opus One, Wladimir va-t-il mourir en martyr orthodoxe d’une Russie réveillée, carnassière et liftée ?

Oui, il y a toujours un peu de vin qui coule dans les labyrinthes de la géopolitique; déjà Churchill débriefait au Pol-Roger, le brave et dernier Shah d’Iran ne jurait que par Talbot sans parler de La Pérouse qui redessinait le monde avec du vin de Cahors.

Bonne année à tous et beaucoup de bonheur pour ce millésime 2014 !

 

jan 08, 2014

admin

Dossiers

0

Post by admin

Comments are closed.