Taxe : Egalité pour tous… même les spiritueux !

## L’égalité, quel principe merveilleux ! Nous autres français nous y sommes viscéralement attachés.

Au nom de l’égalité Ricard, Merlet, Chartreuse Distribution et peut-être quelques autres ont déposé une QPC* réclamant pour les spiritueux la même taxation que celle qui frappe les vins.

Etant personnellement épris de justice et d’égalité, je recommande aux Sages de la Nation de rendre un jugement de Salomon : d’accord, mais à condition que les spiritueux s’engagent eux aussi à respecter le principe d’égalité. Qu’ils alignent leur degré alcoolique sur celui du vin !

Un sondage récent** nous révèle qu’un demandeur d’emploi sur deux se déclare prêt à travailler dans l’agriculture et particulièrement dans la viticulture.

Ce n’est pas le moment de baisser les bras. Là encore le principe d’égalité doit marcher. L’agriculture et en tout cas la viticulture se déclarent prêts à les recevoir tous les deux.

Comme vous le voyez, il nous reste encore beaucoup de chemin à faire dans le domaine de l’égalité. Nous sommes un certain nombre à nous impatienter devant l’inégalité la plus fondamentale, la plus insupportable : l’inégalité devant l’impôt. Il serait pourtant bien facile d’y remédier. Il suffirait d’instaurer une fois pour toutes la règle que tous les français paieront dorénavant exactement la même somme au Trésor Public.

Cette disposition présente l’avantage de la simplicité ainsi qu’un énorme potentiel d’économies puisqu’elle rendrait inutile la présence des deux tiers des effectifs de Bercy.

Si les experts des Finances Publiques hésitaient sur la méthode à adopter pour fixer le montant unique de l’impôt unique, permettez-moi de les mettre sur la piste : qui peut le plus, peut le moins.

*_QPC = Question Préalable de Constitutionalité_
** _SONDAGE = Opinionway_

 
Post by admin

Comments are closed.