Un nouveau chai de vinification pour le Château Prieuré Lichine

## Le Château Prieuré Lichine Grand Cru Classé de Margaux, vient d’inaugurer son nouveau chai de vinification.

Quelques images et informations sur ce nouvel outil de production envoyées par le Château. Les photos sont de Guy Charneau.

 »Le cabinet ArchiConcept’Europe, représenté par Sylvain LAGARDE a élaboré un projet qui rassemblait les évolutions techniques demandées dans un cadre sobre et moderne en adéquation avec la philosophie générale de Prieuré-Lichine.

Marier notre site d’accueil oenotouristique, rotonde d’architecture moderne, avec la bâtisse principale du XIXème siècle et sa cour intérieure classique, tel était le challenge à relever pour une intégration réussie dans un site classé aux Bâtiments de France.
![](media:10227 500x)
Les travaux ont débuté sitôt la fin des écoulages 2012 pour se terminer à l’aube des vendanges 2013.

Afin d’exprimer au mieux la typicité de nos terroirs Margalais et la diversité du parcellaire de Prieuré-Lichine,nous avons repensé l’ensemble de nos installations dans les moindres détails pour intégrer les améliorations suivantes :

● La réception vendange est replacée au plus proche de l’arrivée des raisins pour un traitement optimisé vers la chaîne de tri.

● Après un double tri manuel et optique, les raisins sont encuvés par gravité à l’aide de wagonnets mobiles évitant ainsi toute trituration préjudiciable et garantissant le respect de l’intégrité des baies.

● Une batterie de 34 cuves béton de 80 à 120 hl, répartie en 2 cuviers, nous permet d’affiner nos sélections parcellaires grâce à des contenants adaptés à chaque îlot.

● L’ensemble des cuves, affranchies à l’acide tartrique, sont équipées d’un système de contrôle des températures intégré dans l’épaisseur du béton (brevet exclusif mondial du fabricant italien Nico Velo) et offrent une surface d’échange de 21 m².

Le choix du béton s’est imposé pour deux de ses qualités essentielles : son inertie thermique et la micro-oxygénation naturelle des vins permettant une dégustation plus précise lors des macérations post-fermentaires.
![](media:10226 500x)
Les cuves tulipes ont une forme tronconique permettant d’augmenter la surface d’échange marc-jus. Elles sont équipées d’une trappe supérieure de grand diamètre nous autorisant à travailler avec un pigeur pneumatique pour mieux contrôler et maîtriser nos extractions.

La porte située en partie basse facilite le travail de décuvage.

Si jusqu’alors les pressurages étaient réalisés à l’extérieur, les pressoirs sont aujourd’hui positionnés au pied des cuves. Nous éliminons ainsi toute trituration pendant le transfert des marcs, souvent source de goûts herbacés et d’amertume. De plus, l’utilisation d’un pressoir vertical hydraulique et non pneumatique nous permet d’optimiser la qualité de nos presses.

Toutes ces améliorations contribuent à une meilleure maîtrise de nos vinifications dans un souci constant de progression des vins de Prieuré-Lichine. »
![](media:10229 500x)

 
Post by admin

Comments are closed.