Vin de Tahiti : le livre sur l’expérience viticole polynésienne

Quoi de mieux que faire les vendanges dans un décor de carte postale ?

Situé à 100 m du lagon et à moins de 400 m de l’océan Pacifique, ou l’on y accèderait par une route de corail bordée de cocotiers.

Dominique Auroy, lui, l’a fait et raconte, avec l’aide de la journaliste Dominique Jézégou, la découverte des vignobles de Rangiroa et la réussite d’un projet pourtant voué à l’échec dans son livre _Vin de Tahiti_ sorti ce mois-ci aux Editions Féret.

### Sea, Wine and Sun

![](media:7218 500x)

Cet homme d’affaires, en Polynésie depuis une quarantaine d’années, s’est un jour lancé le défi de produire du vin sur ses terres.
_ »Ce qui m’a plu dans cette aventure c’était une fois encore, la part de risque, l’inconnu… Faire pousser une plante qui a accompagné les périples de l’homme depuis des siècles, dans un sol ingrat, si loin de tout, transformer des inconvénients en atouts… »_

En 1992, il se lance dans cette aventure en plantant des vignes à Ranguiroa, l’un des plus grands atolls du monde, après avoir expérimenté les 5 principaux archipels.
Pendant plusieurs années, la terre est travaillée, les cépages acclimatés au sol polynésien, et en 2000 ont lieu les premières vendanges.

![](media:7219 150x)

D’année en année le vignoble devrait continuer à prendre de l’ampleur et offrir un vin de meilleure qualité.
En 2003 la production était de 800 bouteilles par an.
Le domaine Ampélidacées compte aujourd’hui 8 hectares et produit 40 000 bouteilles chaque année. Il propose 3 vins blancs : blanc sec, blanc de corail et blanc moelleux, et un vin rosé : rosé nacarat.

![](media:7220 500x)

Le monde du vin connait de nombreuses terres hostiles qu’il est dur d’exploiter pourtant certains tentent l’aventure. Après les vignes en Sibérie, Turquie ou aux Iles Canaries, place à Tahiti, une preuve que l’on peut produire du vin partout !

 

juin 20, 2012

admin

Idées cadeaux

0

Post by admin

Comments are closed.