Des vins aux quatre-coins du monde : renaissance des vins turcs

La Turquie est l’un des premiers vignobles au monde. Il y a 5000 ans, en Mésopotamie, entre le Tigre et l’Euphrate, poussaient les premières vignes. La production de vin était l’une des principales activités.

![](media:580)

Les aléas de l’Histoire ont fait disparaître ce vignoble qui renait maintenant depuis quelques années avec du vin de qualité.

La taille et la géographie de la Turquie explique la grande variation climatique des régions du vin.
Les régions viticoles de Thrace le long de la Mer de Marmara ont un climat méditerranéen, ce secteur est responsable de presque 40% de la production vinicole de la Turquie.
Les régions près d’Izmir, produisent 20% de la production vinicole du pays avec un climat un peu plus chaud.
La partie restante de la production se trouve dans des zones dispersées dans l’Anatolie Centrale et Orientale.

Les terroirs trucs sont propices au développement de très nombreux cépages. On retrouve nos cépages français, et aussi de nombreux cépages turcs.

![](media:579)

Jean-Luc Colin, œnologue français, s’est installée au cœur de la région viticole turque. Aujourd’hui, il est une véritable référence en matière d’œnologie.
Il a créé « Vindrome » en 2006, une société de conseil sur la vigne, le vin, la commercialisation et la vente.
Il aide ainsi les particuliers à monter leur propre domaine et à se concentrer sur des vins de qualités. Son objectif est d’obtenir des vins turcs de grandes qualités, car il y a un grand potentiel dans ce pays selon lui.

Voici quelques-uns des vins sélectionnés par le jury d’experts du quotidien Hürriyet de Janvier 2004. Il y a eu une liste des dix meilleurs vins turcs dont la plupart sont rouges avec quatre vins blancs.

Le premier est le Doluca Özel Kav Kirmizi
Doluca Özel Kav est un vin rouge foncé bordeaux. Produit à partir de cépages des régions de Diyarbakir et Elaziğ. C’est un vin très fruité aux saveurs de clou de girofle, vanille, quetsche et mûre. La récolte 2000 a obtenu la médaille d’or au concours  »Challenge International du Vin » de France en 2001, et la médaille d’argent  »Monde Selection » 2003 en Belgique.

On a aussi le Sarafin Merlot
De couleur bordeaux foncé Sarafin Merlot doit son nom aux cépages dont il provient. Fortement fruité c’est un vin léger qui a du corps. Produit des vignobles de la région de Saroz ce vin a obtenu la médaille d’argent  »Challenge International du Vin » de France en 2001.

Enfin, il ya ce vin élaboré à partir d’un cépage turc : Kavaklidere boğazkere
Ce vin rouge prononcé Boğazkere a un parfum de fruits secs et de figue, fort en corps et âpre, il provient d’un mono cépage. Il prend la saveur des fûts de chêne dans lequel il vinifie pendant douze mois ce qui lui donne son goût à la fois fruité, épicé et boisé. Il finit son évolution en bouteille pendant un an.

![](media:581)

La Turquie exporte principalement ses vins en Allemagne, au Danemark et en Suède.

 

jan 07, 2011

admin

Dossiers

0

Post by admin

Comments are closed.