Voyage musical avec un quatuor de Champagnes Roederer

Musique et Vin en partenariat avec www.awineday.com(site de vente en ligne) et la maison Roederer ont organisé hier, mardi 5 juin, une soirée “compositions”.

Au menu du champagne bien sur mais surtout de la musique classique interprétée en live et en accord avec les vins !

Chez IntotheWine la musique a depuis longtemps une importance prépondérante jusque dans nos dégustations des vins. Nous avions lancé une Wine Radio et avions parlé ici et de plusieurs expériences intéressantes alliant vin et musique. On ne pouvait donc pas refuser l’invitation de Christophe Hauser fondateur de Musique et Vin et du site A Wine Day.

Allier le produit de la terre à la nourriture spirituelle

L’idée de ces rendez-vous de dégustations musicales est née d’Elsa (la femme de Christophe Hauser), pianiste professionnelle. C’est après une rencontre avec l’oenologue Georges Lepré, également chanteur que l’association musique et vin leur est venu comme une évidence.

Le rendez-vous était donné au 16 rue de Naples dans le 8ème pour un véritable petit concert privé au sein même du salon de la maison des organisateurs. Un moment très chaleureux et une belle proximité entre les musiciens et le public. Tous les ingrédients étaient donc là pour mettre en valeur les champagnes dégustés.

Une expérience musicale avec le Joaillier des délices

Quatre champagnes Roederer ont été dégustés en accord avec quatre mets et plusieurs morceaux. La soirée a débuté en douceur avec le 2ème et 3ème mouvement du concerto Italien de Jean Sébastien Bach, qui se marie parfaitement avec le Brut Premier accompagné de sushi.

On a continué de voyager à travers les sens avec le second morceau de Félix Mendelssohn, Capriccio, Opus 81 accompagné du Brut Millésimé 2005 et de délicieux petits fours au saumon. Encore une fois c’est une réussite, on ressent une puissance et une forte maturité aussi bien dans les timbres des instruments que dans le champagne.

La finesse nous transporte et nous poursuivons cette aventure avec un Rosé vintage 2007 accompagné de brochettes sur un air d’opéra de Quat’sous de Kurt Weil. C’est à cet instant que les deux passions se rencontrent et ne font plus qu’une. Un rapprochement fabuleux existe entre ce morceau et ce vin chargé d’âme. Il y a comme une petite touche de romantisme !

Nous terminons en beauté avec le Cristal 2004, qui reste un peu jeune mais sublime, Les instruments se parlent et se répondent sur les 4 Bagatelles de György Ligeti. L’accord est remarquable et jubilatoire. L’avis est unanime c’est exubérant ! Le vin est fin et d’une grande précision comme l’interprétation des musiciens.

Merci au quatuor Morphing pour leurs interprétations, au Champagne Roederer et A Wine Day pour avoir organisé ce petit moment privilégié de dégustation.

www.musique-et-vin.fr

Aucun commentaire sur cet article Voir les commentaires

Article précédent
L’élevage du vin en mer : dimension légendaire ou réalité scientifique ?
Article suivant
Dans le vin comme ailleurs le hasard est une nécessité de la nature

A lire aussi



Devenez contributeur sur Intothewine.com !Passionné de vin rouge ?
Incollable sur le bouchon en liège ?
Contactez-nous

Ecrire un commentaire

Aucun commentaire sur cet article

Soyez le premier à ajouter un commentaire
Votre commentaire

Veuillez rédiger votre message.

* :
* :
Captcha * :
* :
Envoyer mon commentaire