La fin du label AB pour les vins bios

La Commission Européenne vient d’interdire l’utilisation du logo AB, le logo bio, pour les viticulteurs européens.

Si Bruxelles a décidé de supprimer le décret autorisant les viticulteurs à utiliser le logo AB c’est parce que, le vin est «le seul produit du monde où l’on peut mettre un logo AB sans qu’il le soit vraiment car si les raisins sont issus de l’agriculture biologique, la vinification elle, n’est pas certifiée […]» affirme Philippe Babin, vigneron AB depuis 2005 à Vira.

Le problème est qu’il n’existe aucun cahier des charges unique pour la vinification biologique contrairement aux américains.

le vin est «le seul produit du monde où l’on peut mettre un logo AB sans qu’il le soit vraiment [...]"

Le problème en Europe est l’utilisation de dioxyde de souffre dans les pays du Nord pour conserver le vin lors de la vinification. A la différence des pays du Sud de l’Europe (Espagne, France et Italie), des pays comme l’Allemagne sont obligés d’utiliser le SO2 car les vins produits sont moins tanniques et moins alcoolisés et donc pratiquement dépourvus de conservateurs naturels.

Depuis quelques années maintenant, beaucoup de producteurs ont fait et continuent de faire le choix de la viticulture biologique. Le bio est partout et remporte un gros succès dans une société où les préoccupations majeures et actuelles sont la santé, les produits naturels et la protection de l’environnement.

Bon nombre souhaitent donc répondre aux attentes d’une clientèle plus exigeante et surtout grandissante, cela passe par la construction d'un cahier des charges unique.

Désormais, en supprimant ce label, on ne pourra plus trouver la mention «vin issu de raisins de l’agriculture biologique certifié AB»
 car la Commission Européenne souhaite uniformiser les critères de vinification biologique.

La Commission Européenne précise quand même que la mention "raisin issu de l'agriculture biologique reste valable".

crédit photo: blog vinivert

7 commentaires sur cet article Voir les commentaires

Article précédent
Le vin jaune gèle dans les verres lors de sa Percée
Article suivant
Oenofolies n°3: "Vin artistique ou art enivrant?"

A lire aussi



Devenez contributeur sur Intothewine.com !Passionné de vin rouge ?
Incollable sur le bouchon en liège ?
Contactez-nous

Ecrire un commentaire

7 commentaires sur cet article

sylvie

le 08/02/12 à 16:44

Les choses ont l'air de bouger avec l'adoption de nouvelles règles pour le "vin bio" cf cette parution : https://europa.eu/rapid/pressReleasesAction.do?reference=IP%2F12%2F113&format=HTML&aged=0&language=FR&guiLanguage=en
pat

le 08/02/12 à 11:04

Alex a raison il ne faut pas vivre au pays des bisounours... Il est presque impossible qu'un produit soit bio à 100%.
Alex

le 08/02/12 à 09:25

Emilie et Marc, désolé de vous décevoir mais les bouchons lièges sont loin d'être bio !!!!!!
"Les bouchons sont alors traités pour être nettoyés. C'est aussi une opération délicate car il ne doit pas subsister de résidu du produit de nettoyage, sous peine d'apparition ultérieure de goût faisant penser au goût de bouchon. Les bouchons peuvent ensuite être marqués du millésime du vin et du nom du producteur, sans que ceci ne relève par ailleurs de la moindre obligation légale. Puis, recouverts de paraffine et de silicone avant que les bouteilles soient bouchées."
Attention aux idées préconçues.
Stefan

le 07/02/12 à 19:50

Nous avons eu une bonne discussion sur ce sujet @ Millèsime Bio à Montpellier...
J'ai écrit un article dans mon Wineblog www.baccantus.de sur le topic "Bio - Qu'est-ce que c'est?"
Le label, c'est une chose, l'autre question c'est:
Nous avons besoin de plus de signe européen commun pour le vin bio ou non?
Demeter, EcoVin etc... des autres associations avec leurs propres définitions qui vont au-delà de la directive EU.
Et oui - on ne peut pas être "un peu bio"...
chistian

le 05/02/12 à 18:45

le cahier des charges propose par la f e s a a fait reflechir lacommission mais doit servir a l elaboration du cahier des charges unique definitf
Votre commentaire

Veuillez rédiger votre message.

* :
* :
Captcha * :
* :
Envoyer mon commentaire