Le Château Guiraud rend hommage au grand peintre chinois Jupéon

Il est aujourd’hui l’un des peintres les plus cotés en Chine, Xù Bêihong, ou Jupéon. Ses chevaux, réalisés pendant l’occupation japonaise, représentés d’un coup de pinceau libre et magistral, souvent au galop, les sabots décollés du sol, symbolisent la liberté.

A l’occasion du 50e anniversaire des relations diplomatiques entre la France et la Chine, le Château Guiraud a souhaité rendre hommage à cet artiste qui fit une partie de ses études artistiques à l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux Arts de Paris.

Dans une caisse bois laquée dont le couvercle représente une de ses œuvres, 6 millésimes de Château Guiraud : 1998, 2000, 2001, 2002, 2003, et 2004. Choisies parmi la fameuse série consacrée aux chevaux, les six étiquettes sont différentes.

L’ensemble illustre bien le travail libre et indépendant de ce grand peintre qui fut dans les années 20 l’un des principaux acteurs du renouveau artistique en Chine.



Le coffret, édité en série limitée, est actuellement en vente en exclusivité à la Vinothèque à Bordeaux. (Prix sur demande).

WWW.VINOTHEQUE-BORDEAUX.COM

Retrouvez les vins du Château Guiraud sur notre site IntotheWine la Boutique.

2 commentaires sur cet article Voir les commentaires

Article précédent
Les vins californiens : des "barbares" selon le dernier livre d'Alexandre Baricco
Article suivant
La nouvelle campagne publicitaire du Conseil Interprofessionnel du Vin de Bordeaux

A lire aussi



Devenez contributeur sur Intothewine.com !Passionné de vin rouge ?
Incollable sur le bouchon en liège ?
Contactez-nous

Ecrire un commentaire

2 commentaires sur cet article

IntotheWine

le 03/11/14 à 12:59

Bonjour Ludivine, désolé pour cette réponse tardive. Nous avons eu un retour concernant votre question. La caisse coûte 11 000€ et il n'est pas encore possible à ce jour d'acheter une seule bouteille. C'est très exclusif apparemment.
Ludivine

le 27/10/14 à 18:05

J'adore ! Une idée du prix de cette caisse ? Peut on acheter une bouteille seulement ? Merci
Votre commentaire

Veuillez rédiger votre message.

* :
* :
Captcha * :
* :
Envoyer mon commentaire