Sauvons TAIN-l’HERMITAGE !

Par une étrange disposition que d’aucuns pourraient aller jusqu’à qualifier de pure perversité, on se montre particulièrement créatif dans ce pays quand il s’agit de détruire l’environnement de nos plus beaux vignobles.

Après la raffinerie de pétrole de Pauillac, idéalement située en face de Mouton et de Lafite-Rothschild (avec en prime vue imprenable sur Latour), la rocade de Bordeaux déchirant avec une précision chirurgicale l’appellation Pessac-Léognan (La Mission Haut Brion, Haut Brion, Pape-Clément), le projet d’un second contournement qui permettrait à 25.000 camions (plus autant de voitures) de vaporiser quotidiennement une précieuse ration de CO2 ( et un paquet de particules pas du tout élémentaires) sur les vignes de l’appellation Margaux, voilà que la TNT menace la colline sacrée de Tain-l’Hermitage.

Celle-ci avait déjà fait l’objet d’une tentative d’ éventrement par une extension autoroutière qui auparavant aurait réglé leur sort à Condrieu et Château-Grillet. Pour mémoire citons également celle de l’autoroute Bordeaux-Clermont qui menaçait Pomerol et Saint Emilion.

EDF et France Telecom font aussi assidument partie du paysage viticole encore qu’il devienne de plus en plus difficile d’expliquer à nos visiteurs japonais le romantisme des épousailles du champ magnétique issu des lignes à 350.000 volts avec les fils de palissage.

Jusqu’à présent il a parfois été possible de faire reculer des projets susceptibles de défigurer ou de porter préjudice à nos meilleurs terroirs.
Mais ces succès (rares) n’ont été obtenus que grâce à l’action solidaire de toutes les instances professionnelles.

Pour sauver TAIN-l’HERMITAGE, indignons-nous ENSEMBLE et demandons à toutes les instances locales, régionales, nationales de s’unir en une seule démarche pour interdire ce sacrilège.

OUI, OUI, OUI, mais j’aimerais que cet appel soit aussi entendu quand il s’agira de voler au secours d’autres vignobles. Cela n’a pas toujours été le cas dans le passé, si j’ai bonne mémoire.

Une pétition a été mise en place sur Internet, près de 1000 personnes l'ont déjà signée. Donnez du poids à cette protestation en cliquant ici et en la signant.

3 commentaires sur cet article Voir les commentaires

Article précédent
1855.com condamné !
Article suivant
Quand le cubi de vin s'éteint, le BIB s'éveille

A lire aussi



Devenez contributeur sur Intothewine.com !Passionné de vin rouge ?
Incollable sur le bouchon en liège ?
Contactez-nous

Ecrire un commentaire

3 commentaires sur cet article

Michel M

le 18/07/12 à 12:17

Il est vrai que le débat sur les éoliennes mérite d'exister mais il faut admettre que les éoliennes ont bien plus d'arguments en leur faveur qu'une antenne TNT ou qu'une autoroute... Une antenne TNT n'a pour seul objectif que d'abrutir des gens à domicile... Sans être un anti-télé je suis loin d'être un pro-télé comme le gars qui disait dans un article précédent sur le même sujet que la TNT permettait à beaucoup de gens de rester en contact avec la réalité.... Quelle Réalité!?!? Celle complètement tronquée et adaptée des programmes télévisés?
Tout le monde doit se mobiliser contre foutue antenne!!!
Reggio

le 17/07/12 à 21:06

Grave oubli : les monstrueux moulins à fric éoliens qui ont défigurés une large partie des superbes Corbières et celles à venir qui vont massacrer le Roc Blanc et la montagne de Força Real. En attendant probablement les crêtes de l'Alsace...mais c'est vrai que c'est bien plus facile de s'opposer à une rocade ou un pylone télé...le politiquement correct...
fabrice

le 17/07/12 à 12:32

Quand on vous lit et que l'on se remet en tête ces projets débiles on se demande si nous ne sommes pas les champions du "je me tire une balle dans le pied". Notre territoire et nos terroirs sont notre plus bel atout, réveillez-vous !! Et que l on trouve une autre place à cet antenne.
Votre commentaire

Veuillez rédiger votre message.

* :
* :
Captcha * :
* :
Envoyer mon commentaire