L'actualité vin

Autour du vin

Lu sur le web

SONDAGE
Combien de verres de vin buvez-vous par semaine ?
  •  
  •  
  •  
  •  

L'AOC d'Anjou Olivier Cousin qui dérange

Olivier Cousin, vigneron de la Loire, appellation d'Anjou, risque 45 000€ d'amende pour avoir joué avec l'acronyme d'AOC devenu "Anjou Olivier Cousin".

Ce n'était pourtant qu'un blague mais celle-ci ne semble pas être au goût de tout le monde...

Il y a quelques années, le vigneron angevin a décidé d'abandonner l'appellation AOC et ses règles pour faire du vin de table. C'est alors qu'il a voulu s'amuser avec l'inscription "Anjou Olivier Cousin", écrite AOC sur les cartons; ce que la profession m'a pas apprécié. Poursuivi par les Fraudes, il est accusé de "faire du tort à l'appellation" encourant une amende pouvant aller jusqu'à 45 000€.

Vignerons, cavistes, importateurs, journalistes; ils ont été très nombreux à réagir à cette situation qu'ils qualifient "d'injuste". Ils sont environ un peu plus de 500 à avoir signé la lettre de mécontentement écrite par la journaliste vigneronne, Sylvie Augereau, qu'elle a adressée au procureur. Tous les signataires ont fait part de leur soutien et de leur sentiment de révolte: "Olivier Cousin incarne une des plus belles images angevines. Ses pratiques culturales respectent son terroir", "cette décision judiciaire est inadaptée et incorrecte", "je soutiens toute la qualité, la sincérité et l'engagement du travail d'Olivier Cousin"...

Les réactions des gens de la profession -pour le plus respecté des vignerons de la région- ont même traversé l'Atlantique. Les messages de soutien proviennent des Etats-Unis via le blog d'Alice Feiring, critique américaine dans le monde du vin,"je suis indignée qu'une telle injustice puisse être infligée à une personne qui poursuit une aussi noble cause" ("I feel saddened that such injustice could be inflicted upon a person who follows such a noble pursuit") et du Royaume-Uni, via le site de la critique Jancis Robinson, qui dit "qu'il n'y avait clairement aucune intention d'escroquer" ("there is clearly no intend to defraud")) et que "ce combat potentiellement très couteux fasse passer les autorités Françaises pour très mesquines et ridicules" ("[this] potentially ruinous battle with French Authorities, which surely makes them look pretty petty and silly").

Ne pouvant payer une telle amende, les compte bancaires d'Olivier Cousin ont été gelés. Cette affaire est très sérieuse et pourrait aller à la catastrophe pour le vigneron adepte de la rétro-acronymie. :)

Olivier Cousin , 49 ans, est originaire de Martigné-Briand au sud d'Anger dans la région du Layon. D'abord globe-trotter en étant skipper, parti traverser l'Atlantique en voilier, il est revenu sur sa terre natale pour la cultiver et devenir vigneron comme son grand père au Domaine Cousin-Leduc. Aujourd'hui Olivier Cousin incarne l'Anjou et vend très bien son vin aux Etats-Unis et au Japon.

Depuis près de vingt ans il valorise sa région et son terroir en cultivant ses vignes en biodynamie pour obtenir un vin naturel de qualité. Aux Etats-Unis et au Japon, les consommateurs sont attirés par le bon vin même si c'est un vin de table et non un vin d'AOC. Pour faire le vin qu'il aimait, il a remplacé le tracteur par des chevaux et a supprimé tout ajout de sucres, de soufre et de pesticides. Il souhaite ainsi faire renaître la région du Layon grâce à la viticulture biodynamique.

source photo: le blog d'olif

Aucun commentaire sur cet article Voir les commentaires

Article précédent
Un viticulteur doit il élaborer un vin pour les autres ou pour lui-même ?
Article suivant
Architecture et vin : des projets surprenants à découvrir sur "archaitecture"

A lire aussi



Découvrir Intothewine

Devenez contributeur sur Intothewine.com !Passionné de vin rouge ?
Incollable sur le bouchon en liège ?
Contactez-nous

Ecrire un commentaire

Aucun commentaire sur cet article

Soyez le premier à ajouter un commentaire
Votre commentaire

Vous devez être connecté pour commenter.
Vous serez redirigé ici automatiquement après vous être connecté

Me connecter