L'actualité vin

Autour du vin

Lu sur le web

SONDAGE
Combien de verres de vin buvez-vous par semaine ?
  •  
  •  
  •  
  •  

L'opération de la dernière chance du domaine Gilles Ballorin & F

Gilles Ballorin est victime d'un ultimatum lancé par sa banque: refaire la trésorerie du domaine d'ici la fin de l'année ou il sera contraint de cesser son activité.

Gilles Ballorin est vigneron à Morey Saint Denis, en Borgogne, dont le vignoble, certifié biologique, comprend 6.5 ha en Côte d'Or.

La banque dit ne plus vouloir cautionner une trésorerie insuffisante. Le découvert sur ses stocks n'était pourtant pas pointée du doigt jusque ici puisque le domaine ne souffre d'aucun problème de vente ou de production. Les banques se montrent plus méfiantes envers leurs clients "en temps de crise".

Pour renflouer les caisses, le vigneron a été contraint à la liquidation totale, organisée lors des 26 et 27 novembre derniers. Le résultat de cette opération a réchauffé le coeur de ce vigneron combatif car de nombreux amateurs, de Bourgogne et même de loin, sont venus pour déguster et acheter les vins de Gilles Ballorin. Ce genre d'opération est très rare en Bourgogne, Gilles Ballorin dit être "impressionné par la réaction des particuliers".

Heureusement, Gilles Ballorin peut aussi compter sur son réseau car le Japon et un restaurateur parisien ont décidé de payer leur commande immédiatement sans attendre la fin du délais généralement prévu (2 à 3 mois). Les cavistes ont également mis en place des opérations pour booster les ventes.

Jusqu'à la fin de l'année tout est mis en oeuvre pour sauver le domaine et surtout permettre à ce vigneron de continuer à exercer son activité et sa passion.

Aucun commentaire sur cet article Voir les commentaires

Article précédent
Un Bilan délicat 20 ans après le vote de la loi Evin
Article suivant
Opération "Carte sur Table" pour les amateurs de Grands Crus

A lire aussi



Découvrir Intothewine

Devenez contributeur sur Intothewine.com !Passionné de vin rouge ?
Incollable sur le bouchon en liège ?
Contactez-nous

Ecrire un commentaire

Aucun commentaire sur cet article

Soyez le premier à ajouter un commentaire
Votre commentaire

Vous devez être connecté pour commenter.
Vous serez redirigé ici automatiquement après vous être connecté

Me connecter