L'actualité vin

Autour du vin

Lu sur le web

SONDAGE
Combien de verres de vin buvez-vous par semaine ?
  •  
  •  
  •  
  •  

La machine qui vend du vin

Acheter du vin comme une canette de Coca-Cola, c'est aujourd'hui possible en Pennsylvanie.

Prenez votre permis de conduire, montrez-le à la camera, soufflez dans l’éthylotest et, ça y est, vous avez la permission d’acheter une bouteille de vin! Enfin encore faut-il qu’un représentant de l’Etat veuille bien valider votre achat.

Compliqué? Pas autant que la législation de l’Etat de Pennsylvanie où il n’est possible d’acheter du vin que dans un certain quota de magasins agréés par l’Etat. Ces quelques magasins doivent aussi respecter une liste stricte et restreinte de vins qu’ils peuvent commercialiser.

Cette machine, créée par la société Simple, est munie d’un écran tactile qui permet de sélectionner son vin et qui offre des conseils mets et vins. Une fois le vin choisi, il n’y a plus qu’à se positionner devant sa bouteille. La vitre s’ouvre alors et la dite bouteille est à saisir. Toutes les autres sont bien entendues fermement protégées.

Des consommateurs ravis? Loin de là…

Après la curiosité du début, les consommateurs ont vite déchanté. Ces machines qui doivent vendre 300 bouteilles par semaine sont plutôt vers 170.

Plusieurs blogs américains ont déjà qualifié cette machine de « plus mauvaise idée vin de l’année » en soulignant le fait que ce processus faisait du vin un produit « comparable à un soda dans un distributeur ». Le consommateur devra acheter sa bouteille sans même pouvoir la toucher, la regarder et lire l’étiquette.

Pour d’autres, ce procédé est un moyen efficace de réduire les ventes de vin: la queue pour attendre d’acheter, l’obligation de payer par carte de crédit, l’interface de l’écran trop difficile à utiliser, les informations insuffisantes...

Sur certains forums, c’est plutôt le design de cette machine qui amuse. Elle ressemblerait curieusement à l’ordinateur meurtrier du film l’Odyssée de l’espace de Stanley Kubrick, sorti en 2001.

Autant dire que le distributeur de vin a encore du chemin à faire avant de conquérir tous les consommateurs. Cependant, les supermarchés semblent convaincus. Wal-Mart est déjà sur le point d’en acheter 23 pour équiper ses établissements.

Mots clés associés :
2 commentaires sur cet article Voir les commentaires

Article précédent
Un million de dollars de vin brisé en Australie
Article suivant
Le Champagne à la conquête du continent africain

A lire aussi



Découvrir Intothewine

Devenez contributeur sur Intothewine.com !Passionné de vin rouge ?
Incollable sur le bouchon en liège ?
Contactez-nous

Ecrire un commentaire

2 commentaires sur cet article

Olivia

le 22/07/11 à 17:06

S'il y a bien un produit qui ne doit pas se vendre en machine, c'est bien le vin!
marie

le 22/07/11 à 16:32

Quelle idée étrange... Je comprends que ça ne marche pas!
Votre commentaire

Vous devez être connecté pour commenter.
Vous serez redirigé ici automatiquement après vous être connecté

Me connecter