L'actualité vin

Autour du vin

Lu sur le web

SONDAGE
Combien de verres de vin buvez-vous par semaine ?
  •  
  •  
  •  
  •  

Le vin rouge, prochainement dans l'espace?

La NASA pourrait investir dans le vin rouge pour ses prochains vols.

Des recherches récentes ont montré que le resvératrol, substance bonne pour la santé naturellement présente dans le vin rouge, aurait un impact positif sur l’organisme en apesanteur.Ces résultats pourraient aussi s’appliquer aux personnes ayant un mode de vie sédentaire.

L’étude réalisée sur des rats mis en simulation d’apesanteur a prouvé que ceux nourris avec du resvératrol supportaient beaucoup mieux les effets néfastes de l’apesanteur sur les muscles et le métabolisme des os.

Le problème de l’apesanteur est le manque d’activité physique dont le corps humain a besoin. Ce problème est aussi rencontré par des personnes qui, bien qu’ayant les pieds sur terre, sont dans l’impossibilité d’avoir des activités physiques pour cause de maladie, de blessures ou tout simplement en travaillant toute la journée devant un bureau.

« Le resvératrol n’est peut-être pas un substitut à l’exercice physique, mais il pourrait ralentir la détérioration jusqu’à ce qu’une personne soit capable de bouger à nouveau. », a précisé Gerald Weissmann, éditeur en chef du journal Federation of the American Societies for Experimental Biology.

Bien sûr, il est possible de prendre du resvératrol sous forme de complément alimentaire. Mais pourquoi se refuser ce petit plaisir? Cela pourrait être une bonne raison de supprimer l'interdiction de consommer de l'alcool pendant les vols spatiaux de la NASA. Le vin rouge pourrait donc devenir bientôt la boisson officielle de la Voie Lactée.

La NASA a toujours été sévère sur l’alcool. Ce n’est pas le cas de tous les autres pays. Alexander Lazutkin, qui a travaillé à bord de la station Mir, a dit que les docteurs russes recommandaient l’alcool pour « neutraliser les effets nocifs de l’atmosphère » et neutraliser la tension.

Certains vins ont déjà donc fait des voyages dans l'espace, comme le Château Chantegrive. Un russe avait amené dans les années 1980 une demi-bouteille de Château Chantegrive dans l'espace pour voir l'évolution du vin. La demi-bouteille avaient été ensuite dégustée à leur retour sur terre au Château.

Mots clés associés :
Un commentaire sur cet article Voir les commentaires

Article précédent
Les Côtes du Rhône font leur festival à la Maison des Vins d'Avignon
Article suivant
Du vin écologique de Provence pour le mariage princier

A lire aussi



Découvrir Intothewine

Devenez contributeur sur Intothewine.com !Passionné de vin rouge ?
Incollable sur le bouchon en liège ?
Contactez-nous

Ecrire un commentaire

Un commentaire sur cet article

Olivia

le 05/07/11 à 14:23

Et alors, ça avait donné quoi ce Chantegrive?
Votre commentaire

Vous devez être connecté pour commenter.
Vous serez redirigé ici automatiquement après vous être connecté

Me connecter