Lionel Messi, 4 ballons d'or et 4 cuvées à son nom

Lionel Messi a remporté hier soir son 4ème Ballon d'or devant Christiano Ronaldo et son coéquipier du FC Barcelona Andrés Iniesta.

Un record et une consécration pour l'argentin de 25 ans que l'on hésite plus à comparer à la star de son pays d'origine : Diego Maradona.

Malgré un choix de veste contestable, un 4ème ballon d'or lui a donc été remis hier soir et lui permet de devancer du même coup les performances précédentes de Michel Platini, Johan Cruyff et Marco Van Basten.. Avec son score incroyable de 91 buts inscrits toutes compétitions confondues sur l'année 2012, dépassant l'Allemand Gerd Müller (85 réalisations en 1972), la «Puce» devient ainsi le seul joueur à en posséder quatre.

Un nouveau trophée que l'attaquant du Barça va pouvoir fêter en ouvrant l'une des bouteilles qui porte son nom !


Messi a entamé cette année une collaboration avec un vignoble argentin pour produire 4 cuvées portant le diminutif de son prénom : "Léo".

En guise d'étiquette un maillot ou un ballon flanqué du nom du joueur et de sa signature.

Produites par la winery argentine Valentin Bianchi, une partie des bénéfices des ventes de ces bouteilles reviendra à la fondation caritative du joueur :

"L'entreprise va travailler en étroite collaboration avec la fondation de Leo Messi afin qu'elle puisse continuer à mener des projets axés sur la santé des enfants et leur développement éducatif", a fait savoir la Maison Valentin Bianchi via un communiqué.

Salud a La Pulga !

Aucun commentaire sur cet article Voir les commentaires

Article précédent
Gérard Depardieu, nouveau symbole de la viticulture russe ?
Article suivant
Les yeux neufs du Président H : Entre le rosé et le gris

A lire aussi



Devenez contributeur sur Intothewine.com !Passionné de vin rouge ?
Incollable sur le bouchon en liège ?
Contactez-nous

Ecrire un commentaire

Aucun commentaire sur cet article

Soyez le premier à ajouter un commentaire
Votre commentaire

Veuillez rédiger votre message.

* :
* :
Captcha * :
* :
Envoyer mon commentaire