Marathon : la Champenoise privée de Champagne !

La course à pied et le vin faisaient jusqu’ici bon ménage

si on en juge par « LA CHAMPENOISE » qui réunit chaque année au printemps 700 participants sur un parcours de 20 kilomètres agrémenté de dégustation de champagne aux stands de ravitaillement et le « MARATHON DU MEDOC » qui rassemble en septembre quelques 8.500 coureurs sur 42 kms 195 avec dégustation festive des vins locaux à travers le vignoble et les appellations.

Mais il semble que le millésime 2013 ait porté un coup fatal à cette harmonieuse célébration du corps et de l’esprit par la décision surprenante du Préfet de la région Champagne-Ardennes qui a condamné « LA CHAMPENOISE » à fêter son 20° anniversaire à l’eau pure et simple au motif que la consommation de vin sur la voie publique n’était pas compatible avec la sécurité…*

Les coureurs champenois si rapides soient-ils une fois gorgés de bulles, ne sauraient se ranger au niveau des bolides de la route et même si en fin de parcours et de dégustation leur foulée venait à prendre quelques libertés avec la ligne droite, les accrochages éventuels ne seraient pas de nature à menacer sérieusement la sécurité publique.

Force est de constater que le Préfet d’Aquitaine, lui, n’a conçu aucune crainte de respecter la tradition en laissant un peloton dix fois plus nombreux (8.500 individus, c’est déjà une foule) et très nettement imbibé, se lancer sur nos routes de campagne bordées de spectateurs enthousiastes de la performance et du culte de Bacchus.

L’expérience lui a donné raison : il n’y a eu que des gagnants pendant cette journée où les uns se dépassent, les autres les admirent et tout le monde déguste.

Faisons des vœux pour que les autorités de la Marne reviennent cette année sur une décision mal inspirée. Sinon je conseillerais à « LA CHAMPENOISE » de venir courir sa 21° épreuve en Médoc. Le pays et les gens sont accueillants et, comme dans les bonnes auberges d’antan, on peut y apporter son manger et même son vin !

Source : CHAMPAGNE-ARDENNES DU 25/05/13

Aucun commentaire sur cet article Voir les commentaires

Article précédent
La transparence, jusqu'au fond des verres
Article suivant
Salon Art Di'Vin : "Le vin est un art qui se déguste."

A lire aussi



Devenez contributeur sur Intothewine.com !Passionné de vin rouge ?
Incollable sur le bouchon en liège ?
Contactez-nous

Ecrire un commentaire

Aucun commentaire sur cet article

Soyez le premier à ajouter un commentaire
Votre commentaire

Veuillez rédiger votre message.

* :
* :
Captcha * :
* :
Envoyer mon commentaire