Oenotourisme : une progression à deux vitesses

L’oenotourisme !

Fantastique outil de promotion des vignobles ainsi que le démontre avec humour le film « Sideways ».

Dans ce domaine certains vignobles français ont pris du retard. Mais ils affichent une volonté proclamée haut et fort à coups de déclaration fracassantes, qu’ils vont s’y mettre.

Par exemple en fermant leurs caves et leurs chais dès 15 heures ainsi que le samedi et le dimanche, les jours fériés, pendant les ponts, tout le mois d’août, pendant les vendanges et les écoulages, les assemblages, la mise en bouteille et chaque fois que ça leur chante.

Que ne dirait-on pas si Le Louvre, la Tour Eiffel, Versailles, le Mont Saint Michel en faisaient autant !

Un commentaire sur cet article Voir les commentaires

Article précédent
Les Demoiselles de Larrivet Haut-Brion : un vin et maintenant une rose
Article suivant
Millésime 2013 : Que sera, sera

A lire aussi



Devenez contributeur sur Intothewine.com !Passionné de vin rouge ?
Incollable sur le bouchon en liège ?
Contactez-nous

A découvrir aussi

Plaisir

France, Bordeaux, Bordeaux
Voir sa fiche

Découverte Blaye

France, Bordeaux, Blaye-côtes-de-bordeaux
Voir sa fiche
Ecrire un commentaire

Un commentaire sur cet article

elbée

le 10/09/13 à 13:21

un autre problème dans ce domaine est souvent que les caves pensent s'adresser à des connaisseurs (donc inutile d'expliquer ou alors très peu), que l'on pense avant tout à la vente et non pas à la convivialité (les gens peuvent la trouver chez eux, mais pas lors d'une dégustation)....
exemple: pas de possibilité de s'asseoir par peur que le client s'éternise sans rien acheter
Votre commentaire

Veuillez rédiger votre message.

* :
* :
Captcha * :
* :
Envoyer mon commentaire