20 photos
Producteur

Château Fombrauge

France, Bordeaux
Appellation : Saint-Emilion Grand Cru - Grand Cru Classé
Adresse

Château Fombrauge

Château Fombrauges, D243
Saint-Christophe-des-Bardes

Tél. : 05 57 24 77 12
www.fombrauge.com
Contacter

Le mot du producteur

Bernard Magrez
Bienvenue sur l'espace du Château Fombrauge
"Le vin m'a tout donné. Il m'a appris la patience et la recherche de l'excellence. J'ai voulu que chacun de mes vignobles s'inscrivent dans le beau et le rare. Une échappée dans le rêve, une promesse de plaisir et d'émotion. J'ai voulu encore que mes vins demeurent les dépositaires de l'histoire. A leurs charmes et leurs mystères je resterai l'obligé."

Présentation

Château Fombrauge, Grand Cru de Saint Emilion

Le nom de Fombrauge vient en fait de deux mots : fons brogiera.

Ce qui veut dire : source entourée de bruyères et buissons.
Ces sources qui ont fait le nom de Fombrauge existent toujours, c’est pourquoi on retrouve un lavoir classé au cœur de nos vignes.

L’histoire de Fombrauge est liée à 3 familles, les Canolle, les Dumas, et les Taffard.

Les premiers écrits où apparaît le Château Fombrauge remontent à la fin de la guerre de cent ans, qui s’est achevée en 1453 à Castillon La Bataille, à quelques kilomètres de là.

Les Canolle

C’est un écuyer, Jacques de Canolle, qui se déclare seigneur de Fombrauge, qui acquit la propriété en 1466. Son petit-fils, Pierre de Canolle, lui succéda vers 1575. Il était un grand personnage anobli par ses fonctions de trésorier de France et fut reçu bourgeois de Bordeaux. La famille de Canolle détint le château Fombrauge pendant plusieurs décennies. Les historiens pensent que cette famille De Canolle, ou Knolles, est issue de Sir Robert Knolles, illustre capitaine anglais, adversaire de Du Guesclin, grand Sénéchal de Guyenne, mort en 1407.

Ce seigneur s’occupe donc de faire fructifier ses terres et c’est à ce moment-là que déjà apparaissent les premières vignes.
En 1691, Marie Anne de Canolle apporte en dot le domaine à son mari, Jacques Dumas.

Les Dumas

A la fin du XVIIème siècle, Fombrauge appartient donc à la famille Dumas de Fombrauge.
Le conseiller Dumas est un membre actif de la « Pépinière », club Physiocrate Bordelais (disciples des thèses du docteur François Quesnay, fondées sur la connaissance et le respect des « lois naturelles » et donnant la prépondérance à l’agriculture), club créé dès 1760 et qui devient une véritable école d’application pour l’agriculture. Le domaine viticole de l’actuel Château Fombrauge bénéficie dès lors de tous les talents pour que soit assurée sa mise en valeur.

Dumas va participer avec eux à la création de la première viticulture de qualité à travers le domaine. Ils mettent en pratique en matière d’encépagement, de travail de la vigne, de sélections de parcelles et de vinification, les techniques les plus modernes et souvent de manière expérimentale. Leur réussite sera exceptionnelle.

En 1794, le descendant de Jacques Dumas est guillotiné et le domaine devient bien national jusqu’en 1808 ou les 4 enfants du défunt le récupèrent.
C’est cet empirisme viticole qui devait donner naissance, sur des terroirs privilégiés, au concept de Grands Vins à Saint-Emilion. L’esprit de comparaison et la prise en compte de l’aptitude au vieillissement des vins issus des différentes parcelles sont tout à fait remarquables

Les Taffard

Au cours du XIXème siècle, Fombrauge passe aux mains de Ferdinand de Taffard. Avec lui, le cru obtient la médaille d’or à l’exposition universelle de Paris en 1867.
En 1987, le château est vendu à une grande maison de négoce danoise.
Pendant 12 ans, les vins sont vendus exclusivement sur le marché scandinave, et tombe malheureusement dans l’oubli sur le marché français.

Bernard Magrez

L’acquisition de Fombrauge par Monsieur Bernard Magrez en mars 1999 fait découvrir à ce Grand Cru de Saint-Emilion un nouvel horizon tant sur le plan de la qualité du produit en y apportant la rigueur de son savoir-faire, que sur le plan de la communication en ré-ouvrant les portes du château Fombrauge à la Place de Bordeaux...

Découvrir Intothewine

Devenez contributeur sur Intothewine.com !Passionné de vin rouge ?
Incollable sur le bouchon en liège ?
Contactez-nous