producteur

Domaines Ott

Domaines Ott - Château Romassan - Longue Garde 2001

Rouge France, Provence
Appellation : Bandol

Garde : Entre 6 et 9
Millésimes : 2001

Domaines Ott - Château Romassan - Longue Garde

Encépagement : Mourvèdre - Cinsault - Grenache

Couleur profonde de rubis aux reflets noirs.

Le nez s'ouvre sur des arômes de réglisse et de purée d'olive évoluant sur un registre d'épices légères et de cerise noire.

En bouche, l'attaque est douce et fraîche avec des notes de réglisse et d'épice. Longueur persistante sur des tanins fondus.

Potentiel de garde affirmé pour ce vin typé Bandol, idéal en accompagnement des viandes rouges, des gibiers et des desserts chocolatés.

T° de service : 16° / 18° C

Alliances : cailles farcies, faisan, chevreuil

L'avis du sommelier

 
Bouche
douce, fraîche
épicée
Couleur
profonde
rubis
Final
persistance
tanins fondus
Nez
réglisse
purée d'olive

Retrouvez ici
bientôt l'avis du
sommelier en
vidéo !

Le mot du producteur

A la rencontre des Domaines Ott

Un métier, une passion, une religion… le vin.
Trois domaines, trois provences, trois couleurs.

Du Château de Selle, perché sur les collines calcaires, au Clos Mireille, vignoble du bord de mer, en passant par le Château Romassan au sol originel pauvre,
Chaque domaine a sa personnalité, les vins qui y sont produits ne sont pas tous issus du même terroir.
Pourtant si Blanc, Rosé ou Rouge, chacun garde sa personnalité affirmée, on retrouve dans chaque cru l’exigence de la qualité depuis le travail de la vigne jusqu’à la dégustation.

Chaque année, la vigne et le vin sont une aventure qui recommence. Car ici, rien n’est sûr ou garanti, avant le moment capital : celui où le vin est fait, celui où on le déguste, celui où vous le dégustez.

L'avis des internautes ( avis)

Vous connaissez ce vin ?

Donnez votre avis

Découvrir Intothewine

Devenez contributeur sur Intothewine.com !Passionné de vin rouge ?
Incollable sur le bouchon en liège ?
Contactez-nous

Ecrire un commentaire

Aucun commentaire sur ce vin

Soyez le premier à ajouter un commentaire
Votre commentaire

Vous devez être connecté pour commenter.
Vous serez redirigé ici automatiquement après vous être connecté

Me connecter